Chemin de fer Mamers - Saint-Calais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ligne de Mamers à Saint-Calais
Image illustrative de l’article Chemin de fer Mamers - Saint-Calais
L'autorail Billard X 901 en livrée du M-StC, préservé par le chemin de fer touristique de la Sarthe.

Situation Drapeau : France Mamers et Saint-Calais (Sarthe, Pays de la Loire)
Type Chemin de fer secondaire d'intérêt local.
Entrée en service 1872-1873
Fin de service 1965 (voyageurs)
1977 (marchandises)
Longueur du réseau 77 km
Écartement des rails voie normale (1,435 m).
Propriétaire Département de la Sarthe
Exploitant Cie d'Orléans à Chalons de 1872 à 1890
Cie du Ch. de fer . Mamers à Saint Calais (M-StC) de 1890 à 1932
Cie des tramways de la Sarthe (TS) de 1932 à 1947
Régie départementale, de 1947 à 1977
Réseaux connexes Tramways de la Sarthe

Image illustrative de l’article Chemin de fer Mamers - Saint-Calais
Chemins de fer secondaires de la Sarthe en 1928 :
En traits doubles, le Mamers-Saint-Calais.
En trait épais, les Tramways de la Sarthe

La ligne de Mamers à Saint Calais était une ligne de chemin de fer secondaire à voie normale d'intérêt local, située dans le département de la Sarthe, et qui reliait Mamers à Saint-Calais via Connéré - Beillé, de 1872-1873 à 1977.

La section de Connéré - Beillé à Bonnétable est depuis 1979 un chemin de fer touristique, exploité par le chemin de fer touristique de la Sarthe (association Transvap).

Historique[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la réglementation des voies ferrées d'intérêt local de la loi de 1865 le département de la Sarthe concède plusieurs lignes de chemin de fer secondaire de contournement :

Cette dernière ligne, longue de 77 km, est mise en service :

  • le 21 septembre 1872, entre Connerré et Mamers, et inaugurée le 6 octobre
  • le 20 février 1873, entre Connerré et Saint-Calais[1].

Concessionnaire[modifier | modifier le code]

La ligne est exploitée par :

  • En 1872, la compagnie d'Orléans à Chalons.
  • En 1890, la compagnie du chemin de fer de Mamers à Saint Calais (M-StC).
  • En 1932, le 2 août, l'exploitation est confiée à la compagnie des tramways de la Sarthe.
  • En 1947, après la fermeture du réseau des tramways de la Sarthe, la ligne est exploitée par une régie départementale jusqu'à la fermeture de la ligne.

Fermeture[modifier | modifier le code]

La fermeture de la ligne a lieu :

  • le 25 septembre 1965 pour le trafic voyageur,
  • le 31 décembre 1977, pour le trafic marchandise.

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La ligne disposait d'une jonction avec les chemins de fer de l'État en gare de Connerré - Beillé et avec les Tramways de la Sarthe en gares de Mamers et de Saint-Calais.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Locomotives à vapeur
  • no 1 à 5, locomotives 030 Fives-Lille
  • no 6, 030 SACM type "Hannibal" SACM 1945
Locomotives diesel
  • no 7, 030 Hawthorn Leslie, 1949, 350 cv, transmission par bielles
  • no 8, 020 Brissonneau et Lotz, 1953, 150 cv, transmission électrique
  • no 9, 020 CFD, 1950, 180 cv, acquis en 1955, ex CFD Richelieu
  • no 10, 020 SPMR, 1936, 160 cv, acquis en 1967, ex SNCF,
  • no 11, 020 BDR, 1935, 180 cv, acquis en 1972, ex SNCF,
  • no 12, 020 BDR, 1935, 180 cv, acquis en 1972, ex SNCF,
Autorails
  • 1947 Autorails, Billard, 901 et 903
  • 1948 Autorails, Verney no 1452 et 1453,

Vestiges et matériels préservés[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Exploitation touristique[modifier | modifier le code]

Depuis 1979, le Chemin de fer touristique de la Sarthe (TRANSVAP) assure l'exploitation d'une section de 17 km de la ligne comme chemin de fer touristique entre la gare de Connerré - Beillé et Bonnétable.

Matériels préservés[modifier | modifier le code]

La TRANSVAP préserve les matériels suivants

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Département de la Sarthe », Les Chemins de Fer Secondaires de France, FACS (consulté le 14 juillet 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Sampité, Les chemins de fer à faible trafic en France : Lignes secondaires des grands réseaux, chemins de fer d'intérêt local et tramways à vapeur - établissement et exploitation, Baudry et cie, (réimpr. 2010 par BiblioLife), 467 p. (ISBN 9781145904347, lire en ligne), « Chemin de fer à voie normale Mamers - Saint-Calais », p. 116-124
  • Du Mamers-St-Calais à la Transvap, article dans Chemins de fer régionaux et urbains, revue de la FACS, n°232, 1992.