Charlotte-Frédérique de Mecklembourg-Schwerin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charlotte-Frédérique de Mecklembourg-Schwerin
1784 Charlotte.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Louise de Saxe-Gotha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Louise-Charlotte de Mecklembourg-Schwerin (en)
Gustave-Guillaume de Mecklembourg-Schwerin (d)
Frédéric de Mecklembourg-SchwerinVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Portrait de Charlotte-Frédérique par Friedrich Erhard Wagener (1804).

Charlotte-Frédérique de Mecklembourg-Schwerin (Charlotte Friederike en allemand, Charlotte Frederikke en danois) est une princesse allemande née le à Ludwigslust et morte le à Rome. Fille du grand-duc Frédéric-François Ier de Mecklembourg-Schwerin, elle est la première femme du futur roi Christian VIII de Danemark.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charlotte-Frédérique est le cinquième des six enfants de Frédéric-François Ier de Mecklembourg-Schwerin et de son épouse Louise de Saxe-Gotha-Altenbourg. Elle épouse le prince Christian de Danemark, fils du prince héritier Frédéric et petit-fils du roi Frédéric V, le 21 juin 1806 à Ludwiglust. Ils sont cousins germains : le père de Charlotte-Frédérique est le frère de Sophie-Frédérique, la mère de Christian.

Malgré la naissance d'un fils, le futur roi Frédéric VII, le 6 octobre 1808, c'est un mariage malheureux, qui se conclut par un divorce prononcé le 31 mars 1810. Elle fut répudiée après que son mari le roi ait eut vent d'une liaison qu'elle entretiendrait avec son professeur de musique, Édouard Du Puy. La princesse passe la fin de sa vie en Italie, où elle se convertit au catholicisme. Elle meurt à Rome à l'âge de cinquante-cinq ans.

Sur les autres projets Wikimedia :