Charles Edward Horsley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Edward Horsley
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Père
Fratrie
John Callcott Horsley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maîtres

Charles Edward Horsley, né à Londres le et mort à New York le , est un compositeur et organiste anglais, fils de William Horsley.

Il étudie en Allemagne auprès de Hauptmann et Mendelssohn et à son retour en Angleterre compose plusieurs oratorios et autres pièces dont aucune ne connaît de succès durable. En 1860 il est désigné pour arranger la musique destinée à l'exposition universelle de 1862. L'année suivante il émigre en Australie où il travaille comme chef de chœur et d'orchestre et en 1872 se rend aux États-Unis. Trois semaines après son arrivée, il est nommé organiste de la chapelle Saint John à New York pour un salaire de 500£ par an, poste qu'il occupe jusqu'à son dernier jour. Sa femme Georgina, pour se conformer à ses derniers vœux, ramène sa dépouille en Angleterre où il repose près des siens au cimetière de Kensal Green de Londres.

Parmi ses compositions figure un quatuor à cordes en do majeur dont le manuscrit est daté de mars 1861, peu après son arrivée en Australie. Ce quatuor est probablement la première composition pour cette forme musicale écrite sur le sol australien. Aux États-Unis, il écrit des chansons sentimentales et patriotiques qui paraissent jusqu'à la dernière année de sa vie.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]