Charles Chauderlot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Chauderlot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité

Charles Chauderlot, né le [1] à Madrid, est un peintre et illustrateur espagnol d'origine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Madrid en 1952, il est descendant de familles françaises et espagnoles ayant toutes deux contenu des peintres et des sculpteurs réputés.

Il étudie le dessin sous la direction d'un professeur de l'École des beaux-arts de Bordeaux.

En 1970, il est orienté vers des études de droit et de sciences politiques ; en parallèle de son activité professionnelle, il continue à dessiner.

C’est à partir de 1990 qu’il décide de se consacrer uniquement au dessin. Participant à plus d’une cinquantaine d’expositions et de concours, il reçoit de nombreuses distinctions. Ses préférences vont vers le dessin en noir et blanc, réalisé in situ.

Il découvre la Chine en 1996 et s’installe à Pékin en janvier 1997. Les quartiers traditionnels de sa ville d’adoption sont une de ses sources d’inspiration privilégiée. Pressé par la modernisation brutale et spectaculaire de Pékin, son œuvre témoigne de la richesse architecturale des habitations traditionnelles (les hutongs), de quartiers entiers aujourd’hui rasés.

En 2002, il est le premier étranger à obtenir un laissez-passer pour travailler dans les parties fermées au public de la Cité interdite ; il passe deux ans à en peindre les trésors cachés.

Depuis mars 2006 il vit à Macao où le Musée d'Art acquiert plusieurs de ses œuvres. Le reste du temps, il vit à Sedan[2], en France, dans le célèbre château de Bellevue qui a vu la signature de la capitulation de la France face aux prussiens le 2 septembre 1870.

Plusieurs livres d'arts sont édités en France (Éditions du Rouergue), en Chine (China Intercontinental Press), en Italie (FBE Edizioni).

Technique[modifier | modifier le code]

La technique de Charles Chauderlot est un mariage entre sa formation en France avec les techniques apprises en Chine.
Initié à la peinture traditionnelle chinoise par un professeur de calligraphie, Charles Chauderlot utilise le pinceau chinois et l'encre de Chine. Il préfère le papier d’Arches au papier de riz, celui-ci se prêtant mal au travail en extérieur. Il mêle aussi la perspective classique et l'usage du plein et du vide de l'art chinois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Charles Chauderlot à Beijing », sur french.cri.cn (consulté le 7 février 2018)
  2. France 3 Grand Est, « Visite au château de Bellevue dans les Ardennes », (consulté le 11 avril 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Chauderlot : Pékin, les derniers jours (1996-2006), Éditions du Rouergue, 2006, (ISBN 9782841567881)

Liens externes[modifier | modifier le code]