Chapelle des Cordeliers (Clermont-Ferrand)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chapelle des Cordeliers
Image illustrative de l’article Chapelle des Cordeliers (Clermont-Ferrand)
Vue de la Façade nord de la chapelle des Cordeliers
Présentation
Culte Catholique
Rattachement Franciscain
Début de la construction 1273
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1988)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Ville Clermont-Ferrand
Coordonnées 45° 46′ 38″ nord, 3° 05′ 04″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chapelle des Cordeliers
Géolocalisation sur la carte : Clermont Auvergne Métropole
(Voir situation sur carte : Clermont Auvergne Métropole)
Chapelle des Cordeliers

La Chapelle des Cordeliers est une chapelle située à Clermont-Ferrand en France. La chapelle fait partie du siège du conseil général du Puy-de-Dôme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle aurait été fondée par les Franciscains en 1273, après un don de terrain de Bernard de la Tour en 1263, par la suite la famille de la Tour est inhumée dans la chapelle[1]. Le couvent des Cordeliers fut vendu comme bien national pendant la Révolution, il ne resta des destructions successives que la chapelle[1].

La première assemblée départementale du Puy-de-Dôme a eu lieu dans la chapelle en 1791, avant de devenir la préfecture du département, le [2].

Le , la chapelle est inscrite aux titre des monuments historiques[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]