Chancellerie de Colmar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chancellerie de Colmar
Chancellerie (6 rue des Augustins) (Colmar) (1).jpg
Présentation
Destination initiale
Chancellerie
Style
Construction
Propriétaire
Résident privé
Statut patrimonial
 Inscrit MH (1992, corps principal, corps annexe et dépendance avec galerie à balustrade, mur de clôture avec portail, garde-corps en fer forgé, abreuvoir)
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Colmar
voir sur la carte de Colmar
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Haut-Rhin
voir sur la carte du Haut-Rhin
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Cette ancienne chancellerie est un monument historique situé à Colmar, dans le département français du Haut-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'édifice est situé au 6 rue des Augustins à Colmar.

Historique[modifier | modifier le code]

La bâtiment actuel, remanié en 1599 et 1603[1], a été bâti à partir d'existants des XIIIe et XIVe siècle.

La galerie à balustres surmontant la dépendance datent de la Renaissance, les garde-corps des XVIIe et XIXe siècle, l'escalier à balustres du XVIIIe siècle.

Le sceau de cette chancellerie représente une masse d'armes entourées d'arabesques dans un disque, puis de cercles concentriques et de l'inscription « SIG:SECRETUM-CANCELL-COLMARIENSIS ». Il est en argent, sa hauteur est de 18 mm et son diamètre 37 mm[2].

Cet objet se trouve aujourd'hui au musée Unterlinden, dans la même ville.

Les communs, abreuvoir, galerie, clôture et portail font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [3].

Architecture[modifier | modifier le code]

C'est un des rares bâtiments gothiques conservé dans la ville[1].

De nombreux éléments représentent l'architecture typique de l'époque, comme le pan de bois des combles, un épi de faîtage, une console de puits et l'abreuvoir dans la cour[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck et Guy Bronner, Alsace : Dictionnaire des monuments historiques, Strasbourg, La Nuée Bleu, , 664 p. (ISBN 978-2-7165-0250-4), p. 90
  2. « REPERTOIRE DES MONNAIES MEDIEVALES D'ALSACE », sur numisalsace.forumactif.net (consulté le 23 janvier 2015)
  3. « Ancienne chancellerie », notice no PA00085776, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :