Championnat d'Uruguay de football 1959

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Primera División de Uruguay 1959
Généralités
Sport football
Organisateur(s) AUF
Édition 57e
Lieu(x) Uruguay
Participants 10 équipes
Matchs joués 90
Palmarès
Tenant du titre Club Atlético Peñarol
Promu(s) en début de saison Racing Club de Montevideo
Vainqueur Club Atlético Peñarol
Deuxième Club Nacional de Football
Troisième Racing Club de Montevideo
Relégué(s) Danubio Fútbol Club
Buts 285
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Uruguay Homero Guaglianone (13 buts)

Navigation

La 57e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C’est le vingt-quatrième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Peñarol l’emporte sur le Club Nacional de Football au terme d’un match de barrage, les deux équipes ayant terminé le championnat à égalité de points. Racing Club de Montevideo complète le podium alors qu’il vient juste d’être promu dans l’élite uruguayenne.

Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Danubio Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par Centro Atlético Fénix.

Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l’agglomération de Montevideo.

Homero Guaglianone (Montevideo Wanderers) termine avec 13 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat.

Les clubs de l'édition 1959[modifier | modifier le code]

Club Stade Capacité Ville
Club Atlético Cerro Estadio Luis Tróccoli - Montevideo
Danubio Fútbol Club Jardines Del Hipódromo - Montevideo
Defensor Sporting Club Estadio Luis Franzini - Montevideo
Liverpool Fútbol Club Estadio Belvedere - Montevideo
Club Nacional de Football Estadio Gran Parque Central - Montevideo
Club Atlético Peñarol Estadio Centenario - Montevideo
Racing Club de Montevideo Parque Osvaldo Roberto - Montevideo
Rampla Juniors Fútbol Club Estadio Olímpico - Montevideo
Institución Atlética Sud América - - Montevideo
Montevideo Wanderers Fútbol Club Estadio Viera - Montevideo

Compétition[modifier | modifier le code]

La pré-saison[modifier | modifier le code]

Les moments forts de la saison[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points suivant : victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Club Atlético Peñarol T 26 18 12 2 4 35 20 +15
2 Club Nacional de Football 26 18 11 4 3 33 14 +19
3 Racing Club de Montevideo P 22 18 10 2 6 29 25 +4
4 Club Atlético Cerro 19 18 8 3 7 31 32 -1
5 Montevideo Wanderers 18 18 8 2 8 32 39 -7
6 Defensor Sporting Club 16 18 6 4 8 34 35 -1
7 Rampla Juniors Fútbol Club 15 18 5 5 8 26 26 0
8 Institución Atlética Sud América 14 18 6 2 10 22 30 -8
9 Liverpool Fútbol Club 14 18 6 2 10 24 32 -8
10 Danubio Fútbol Club 10 18 3 4 11 19 32 -13


Légende : Qualifications et relégations
Champion d'Uruguay et qualification pour la Copa Libertadores 1960
Relégué en deuxième division
T : Tenant du titre
P : Promus

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Uruguay de football 1959
Champion Club Atlético Peñarol (24e titre)
Promotions et relégations
Promus en Primera División Centro Atlético Fénix
Relégués en Intermedia Danubio Fútbol Club

Barrage pour le titre de champion[modifier | modifier le code]

barrage match d’appui Club Nacional de Football 0 - 2 Club Atlético Peñarol Estadio Centenario

(0 - 0) Luis Alberto Cubilla But inscrit après 78 minutes 78e
Carlos Linazza But inscrit après 87 minutes 87e (pén.)
Spectateurs : 70 000
Arbitrage : Pablo Vaga
Roberto Sosa ; Horacio Troche, Edelbert di Fabio ; Diego Collazo, Ruben González, Juan Carlos Mesías ; Héctor Salvá, Héctor Rodríguez, Walter Gómez, Juan Angel Romero, Guillermo Escalada. Entraîneur : Ondino Viera Équipes Luis Maidana ; William Martínez, Milton Alves da Silva ; Santiago Pino, Néstor Gonçálves, Walter Aguerre ; Luis Alberto Cubilla, Carlos Abel Linazza, Juan Eduardo Hohberg, Alberto Spencer, Carlos Borges. Entraîneur : Roberto Scarone

À la 87e minute l’arbitre du match, Pablo Vaga, siffle un penalty en faveur de Peñarol. S’en suit une bagarre générale. Au terme de celle-ci, l’arbitre exclut 7 joueurs, 3 pour le Nacional : Gómez, González et Escalada, et 4 pour le Peñarol : Borges, Martínez, Hohberg, Aguerre.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Affluences[modifier | modifier le code]

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

  1. Drapeau : Uruguay Homero Guaglianone (Montevideo Wanderers) 13 buts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]