Championnat d'Uruguay de football 1944

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Primera División de Uruguay 1944
Généralités
Sport football
Organisateur(s) AUF
Édition 42e
Lieu(x) Uruguay
Participants 10 équipes
Matchs joués 90
Palmarès
Tenant du titre Club Nacional de Football
Promu(s) en début de saison River Plate
Vainqueur Club Atlético Peñarol
Deuxième Club Nacional de Football
Troisième Defensor Sporting Club
Relégué(s) Racing Montevideo
Buts 324
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Uruguay Atilio García (21 buts)

Navigation

La 42e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C’est le quinzième titre de champion du club. Peñarol l’emporte sur le Club Nacional de Football au terme de deux matchs de barrages, les deux équipes ayant terminées avec le même nombre de points le championnat. Defensor Sporting Club complète le podium.

Un système de promotion/relégation est en place : Le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Racing Montevideo est relégué en deuxième division et est remplacé par Rampla Juniors Fútbol Club qui revient dans l’élite une saison après l’avoir quittée.

Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l’agglomération de Montevideo.

Atilio García du Nacional est avec 21 buts le meilleur buteur du championnat pour la septième année consécutive.

Les clubs de l'édition 1944[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Stade Capacité Ville
Defensor Sporting Club - - Montevideo
Central Español Fútbol Club - - Montevideo
Liverpool Fútbol Club - - Montevideo
Club Sportivo Miramar - - Montevideo
Montevideo Wanderers Fútbol Club - - Montevideo
Club Nacional de Football - - Montevideo
Club Atlético Peñarol - - Montevideo
Racing Club de Montevideo - - Montevideo
Club Atlético River Plate - - Montevideo
Institución Atlética Sud América - - Montevideo

Compétition[modifier | modifier le code]

La pré-saison[modifier | modifier le code]

Les moments forts de la saison[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points suivant : victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Club Atlético Peñarol 27 18 12 3 3 41 21 +20
2 Club Nacional de Football T 27 18 12 3 3 48 21 +27
3 Defensor Sporting Club 25 18 10 5 3 43 27 +16
4 Montevideo Wanderers 19 18 7 5 6 32 31 +1
5 Central Español Fútbol Club 17 18 7 3 8 35 34 +1
6 Institución Atlética Sud América 14 18 5 4 9 24 37 -13
7 Liverpool Fútbol Club 13 18 5 3 10 22 30 -8
8 Club Atlético River Plate 13 18 6 1 11 29 43 -14
9 Club Sportivo Miramar 13 18 4 5 9 23 37 -14
10 Racing Montevideo 12 18 5 2 11 27 43 -16


Légende : Qualifications et relégations
Champion d’Uruguay
Relégué en deuxième division
T : Tenant du titre
P : Promus

Barrage pour le titre[modifier | modifier le code]

barrage match d’appui Club Nacional de Football 0-0
(ap)
Club Atlético Peñarol Estadio Centenario

Spectateurs : 55 000
Arbitrage : Manuel Domínguez
Aníbal Paz ; Raúl Pini, Secundino Arrascaeta ; General Viana, Rodolfo Pini, Schubert Gambetta ; Luis Ernesto Castro, Aníbal Ciocca, Atilio García, Roberto Porta, Bibiano Zapirain. Entraîneur : Héctor Castro. Équipes Roque Máspoli ; Agustín Prado, Sixto Possamai ; José Pedro Colturi, Obdulio Varela, Luis Prais ; José María Ortiz, Domingo Gelpi, Elmo Bovio, Lorenzo Pino, Ernesto Vidal. Entraîneur : Aníbal Tejada
deuxième match d'appui Club Nacional de Football 2-3 Club Atlético Peñarol Estadio Centenario

Atilio García But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 28 minutes 28e Luis Prais But inscrit après 37 minutes 37e
Obdulio Varela But inscrit après 59 minutes 59e (pén.)
Ernesto Vidal But inscrit après 68 minutes 68e
Spectateurs : 45 000
Arbitrage : Genaro Cirilo
Aníbal Paz ; Raúl Pini, Secundino Arrascaeta ; General Viana, Rodolfo Pini, Schubert Gambetta ; Juan Alberto Bugallo, Aníbal Ciocca, Atilio García, Roberto Porta, Bibiano Zapirain. Entraîneur : Héctor Castro. Équipes Roque Máspoli ; Agustín Prado, Gerardo Spósito ; José Pedro Colturi, Obdulio Varela, Luis Prais ; José María Ortiz, Domingo Gelpi, Elmo Bovio, Lorenzo Pino, Ernesto Vidal. Entraîneur : Aníbal Tejada.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Uruguay de football 1944
Champion Club Atlético Peñarol (15e titre)
Promotions et relégations
Promus en Primera División Rampla Juniors Fútbol Club
Relégués en Intermedia Racing Montevideo

Statistiques[modifier | modifier le code]

Affluences[modifier | modifier le code]

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

  1. Drapeau : Uruguay Atilio García (Club Nacional de Football), 21 buts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]