Chalcidicum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le chalcidicum désigne en architecture romaine une sorte de porche monumental, qu'on trouve notamment dans les basiliques.

Couvert d'un toit, il est supporté par des colonnes et attaché à la façade principale d'un édifice.

Son nom provient de la ville de Chalcis où ce type de construction fut probablement utilisé pour la première fois et sans doute plus qu'ailleurs[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Ginouvès, Dictionnaire méthodique de l'architecture grecque et romaine, t. III : Espace architecturaux, bâtiments et ensembles, coll. « École française de Rome 84, EFR - EFA », (ISBN 2-7283-0529-3) p. 41 n. 96 et p.