Château du Nozet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château du Nozet
Château du Nozet.jpg
Présentation
Type
Style
Propriétaire
Propriété privée
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Nièvre (département)
voir sur la carte de la Nièvre (département)
Red pog.svg
Carte postale du château du Nozet vers 1920.

Le château du Nozet est situé sur la commune de Pouilly-sur-Loire (France).

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château du Nozet est situé sur la commune de Pouilly-sur-Loire, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Description[modifier | modifier le code]

Le château du Nozet se trouve au fond d'une petite vallée qui débouche directement sur la Loire. Ce château, qui contrôlait l'ancienne voie romaine de la rive droite de la Loire aux abords de Pouilly-sur-Loire, a été plusieurs fois reconstruit ou remanié. Le cadastre de 1839 représente plusieurs corps de bâtiments construits sur un espace de 50 m de long et 40 m de large. Aujourd'hui il ne reste que les ailes sud et est. Il aurait été reconstruit tout d'abord avant la Révolution puis au milieu du XIXe siècle pour le comte Lafont de la Doucette dans le [[style néo-Renaissance|style néo-Renaissance[réf. souhaitée]]].

Il est composé de deux corps de logis rectangulaires sur un plan en L. l'édifice est surmonté de tours aux toits d'ardoises. Il est flanqué à chacun de ses angles nord-est et sud-est d'une grosse tour ronde portant une couronne de faux mâchicoulis et coiffée d'une toiture en poivrière, une tour à pans coupés au centre de la façade sur le parc surmontée d'une flèche et d'une lanterne à l'angle sud-ouest une tourelle accolée en encorbellement sur un culot mouluré. Trois autres tourelles dont deux à l'ouest et une en angle rentrant[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La terre et la maison seigneuriale du Nozet ont été données en 1234 aux Bénédictins de la La Charité-sur-Loire, devenus seigneurs temporels de Pouilly par suite du don que leur a fait Humbault le Blanc avant de partir en croisade.

Le château est en ruines et rebâti à plusieurs reprises, il est réédifié une dernière fois en 1651. À la Révolution, le château devient un bien national.

En 1798 Étienne Louis Lafond, négociant en vins parisien acquiert le château.

Dès 1972, le baron Patrick de Ladoucette devient le premier de sa famille à se consacrer, exclusivement, à la culture du vin “du Pouilly” de Pouilly-sur-Loire[2],[3],[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]