Château de Pierre-Levée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Pierre-Levée
Image illustrative de l’article Château de Pierre-Levée
Nom local Petit Trianon de Vendée
Début construction XVIIIe siècle
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1948, 1949)
Logo monument historique Classé MH (1949)
Site web www.pierre-levee.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées 46° 31′ 42″ nord, 1° 45′ 01″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Commune Les Sables-d'Olonne
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Pierre-Levée
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Château de Pierre-Levée
Géolocalisation sur la carte : Vendée
(Voir situation sur carte : Vendée)
Château de Pierre-Levée

Le château de Pierre-Levée est un château du troisième quart du XVIIIe siècle, situé à Olonne-sur-Mer, sur la commune des Sables-d'Olonne, en Vendée.

Historique[modifier | modifier le code]

Bâti sur un haut lieu de la Préhistoire, il doit son nom aux 2 menhirs érigés à proximité et signalés dès 1070.

Le château fut construit au XVIIIème siècle par Luc Pezot. Bourgeois riche et ambitieux, il fut tour à tour l’un des grands Argentiers de la ville, armateur, échevin et receveur des tailles. C’est dans les années 1770, qu’il décide de se faire construire une maison de campagne au lieu-dit « La Pierre Levée ».

S’inspirant des lignes du Petit Trianon de Versailles Luc Pezot osa se faire bâtir un château d’envergure royale afin d’y mener une vie princière alors que le royaume était au bord de la faillite et le peuple dans la misère. Luc Pezot meurt sans héritier. Après la révolution, le château devient la propriété de la famille Auvynet, dont les descendants occupent encore aujourd’hui les murs.

Depuis les années 1940, le château est inscrit aux monuments historiques.

Protections[modifier | modifier le code]

Certaines parties du château (façades et toitures et pièces du rez-de-chaussée), ainsi que des éléments alentour (le parc clos, le cadran solaire et les communs) font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1]. Les parties du château non classées font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1]. L'allée bordée d'arbres et le bois opposé au château font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Spectacles[modifier | modifier le code]

Le château est la scène d'un spectacle estival retraçant son histoire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]