Château de Montgaillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Château de Mongaillard)

Château de Mongaillard
Image illustrative de l’article Château de Montgaillard
Vestiges du mur sud du château
Début construction Début du XIIIe siècle
Propriétaire actuel Personne privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1926)
Coordonnées 44° 12′ 28″ nord, 0° 17′ 37″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Agenais
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Montgaillard-en-Albret
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Mongaillard
Géolocalisation sur la carte : Aquitaine
(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Château de Mongaillard
Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne
(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Château de Mongaillard

Le château de Montgaillard est situé sur le territoire de la commune de Montgaillard-en-Albret, dans le département de Lot-et-Garonne. Le château domine la route reliant Xaintrailles à Vianne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'hommage de 1259, trois familles ont des biens à Mongaillard, celles d'Astaffort, de Padern et de Gontaud. Le château a une structure romane homogène. Charles Higounet le date du XIIe siècle[2], mais Jacques Gardelles fait remarquer que ces formes sont visibles au XIIIe siècle dans les constructions du Sud-Ouest comme dans la tour de Barbastre.

Vianne de Gontaut-Biron, fille de Vital de Gontaut qui avait prêté serment de fidélité au roi Louis IX en 1243 est en possession du château de Mongaillard. Elle a donné la partie du fief de Mongaillard qu'elle possédait à son neveu, Jourdain de l'Isle, en 1275. Vianne de Gontaut-Biron est morte le dans une petite maison qu'elle s'était faite construire dans le couvent des Dominicains de Condom dont elle avait financé l'édification en 1261. En 1287, il rend hommage pour le château de Mongaillard au roi d'Angleterre Édouard Ier. À cette époque, le fief de Mongaillard est partagé avec Bernard de Saint-Loup, Antoine de Pouy et Guillaume-Arnaud de Padern, mais seul Jourdain de l'Isle doit le service d'ost pour Mongaillard.

Le château a été inscrit monument historique le [3],[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  2. Charles Higounet, Les origines de la bastide de Vianne (1284), p. 5-24, Revue de l'Ageanis, 1984, tome 111
  3. « Ruines du château », notice no PA00084181, base Mérimée, ministère français de la Culture>
  4. « Inventaire général : Château fort », notice no IA47000380, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jules de Bourousse de Laffore, Notes historiques sur des monuments féodaux ou religieux du département de Lot-et-Garonne, p. 1-4, Revue de l'Agenais, 1880, tome (lire en ligne)
  • Georges Tholin, Notes sur la féodalité en Agenais au milieu du XVIIIe siècle, p. 145-146, Revue de l'Agenais, 1897, tome 24 (lire en ligne)
  • Jacques Gardelles, Les Châteaux du Moyen Âge dans la France du Sud-Ouest, La Gascogne anglaise de 1216 à 1327, p. 178-179, Droz et Arts et Métiers Graphiques (bibliothèque de la Société française d'archéologie no 3), Genève et Paris, 1972
  • Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du Moyen Âge en France, p. 768, Éditions Publitotal, Strasbourg, 1979
  • Jean Burias, Le guide des châteaux de France : Lot-et-Garonne, p. 54, éditions Hermé, Paris, 1985 (ISBN 978-2-866650094)
  • Stéphane Capot, 023 Mongaillard, castrum, p. 48, revue Le Festin, hors-série Le Lot-et-Garonne en 101 sites et monuments, année 2014 (ISBN 978-2-36062-103-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]