Jean Burias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Burias
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
AgenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Léon Burias (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Burias (1927-2016) est un archiviste et historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Léon Burias, né le à Angoulême[1], Jean Burias est archiviste paléographe (promotion 1954)[2].

Il est successivement archiviste en chef, puis directeur des archives départementales de Lot-et-Garonne ; il accède à l'honorariat en 1999[1].

Il meurt le [3].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Sites du Lot-et-Garonne, Paris, Nouvelles éditions latines, , 31 p. (BNF 35172335).
  • Guide des archives de Lot-et-Garonne, Agen, Archives départementales de Lot-et-Garonne, , 272 p. (BNF 35317816).
  • Abbayes, prieurés, commanderies en Lot-et-Garonne, Paris, Nouvelles éditions latines, , 30 p. (BNF 34565009).
  • Atlas historique français : le territoire de la France et de quelques pays voisins : Agenais, Condomois, Bruilhois (préf. Robert-Henri Bautier), Paris, Centre national de la recherche scientifique, coll. « Monumenta historiae Galliarum », , 52 p. (BNF 40594095).
  • Le Guide des châteaux de France : Lot-et-Garonne, t. XLVII, Paris, Hermé, , 71 p. (ISBN 2-86665-009-3, BNF 34835146).
  • Dir. avec Jean-Louis Nembrini, Le Lot-et-Garonne dans la Révolution : 1789-1799, Agen, service éducatif des Archives départementales du Lot-et-Garonne, , 286 p. (BNF 35043635).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Burias (Jean-Marie-Émile) [1954] », dans Bernard Barbiche (dir.), Livret de l'École des chartes (1967-2007), Paris, École des chartes, (ISBN 978-2-35723-009-5, BNF 42222797), p. 80.
  2. Sous la dir. de Charles Braibant et Léonce Celier, Géographie historique du comté d'Angoulême de 1308 à 1531 (thèse pour le diplôme d'archiviste paléographe), Paris, École nationale des chartes, .
  3. a et b « Décès de Jean Burias (prom. 1954) », sur enc-sorbonne.fr, .

Liens externes[modifier | modifier le code]