Cerro Largo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cerro Largo (homonymie).

Cerro Largo
Blason de Cerro Largo
Héraldique
Drapeau de Cerro Largo
Drapeau
Cerro Largo
Administration
Pays Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Capitale Melo
ISO 3166-2 CL
Démographie
Gentilé Arachanes ou Cerrolarguense
Population 86 564 hab. (2004)
Densité 6,3 hab./km2
Géographie
Superficie 1 364 800 ha = 13 648 km2

Le département de Cerro Largo est situé dans l'est de l'Uruguay.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le département du nord est du pays a une frontière commune avec le Brésil, il est relativement étendu et est entouré par les départements Rivera et Tacuarembó au nord ouest, par le Durazno à ouest, et par le Treinta y Tres au sud[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le département était une base avancée stratégique pour l'Espagne pour surveiller le Portugal qui était installé au Brésil. Le département a été fondé en 1821.

Population[modifier | modifier le code]

Villes les plus peuplées[modifier | modifier le code]

La maison de la poétesse uruguayenne Juana de Ibarbourou à Melo.
La frontière entre le Brésil et l'Uruguay à Río Branco.

Selon le recensement de 2004[2],[3].

Ville Population
Melo (capitale) 51 830
Río Branco 14 604
Fraile Muerto 3 168
Isidoro Noblia 2 331
Aceguá 1 511
Tupambaé 1 122

Autres villes[modifier | modifier le code]

Ville Population
Hipódromo 480
Plácido Rosas 459
Barrio López Benítez 413
La Vinchuca 355
Lago Merín 327
Bañado de Medina 254
Cerro de las Cuentas 241
Arbolito 223
Tres Islas 211
Ramón Trigo 171
Toledo 139
Arévalo 82
Mangrullo 31
Soto Goro 31
Esperanza 27
Nando 14

Économie[modifier | modifier le code]

Son économie repose essentiellement sur l'élevage bovin et ovin. Pour autant, la place réservée à l'élevage extensif diminue au profit de l'élevage intensif. La pêche dans la Laguna Merín, l'exploitation de la forêt et celle de l'argile sont compromises. L'agriculture réduit son importance sauf dans les zones de rizières à proximité de la Laguna Merín et cette agriculture apporte au marché local quelques produits comme le maïs, blé, soja, quelques fruits et la vigne. L'activité industrielle du département est faible et se réduit a des entrepôts pour la viande et les produits de l'élevage et à l'extraction de la Chaux[1].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]