Soriano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soriano (homonymie).

Soriano
Blason de Soriano
Héraldique
Drapeau de Soriano
Drapeau
Soriano
Administration
Pays Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Capitale Mercedes
ISO 3166-2 SO
Démographie
Gentilé Sorianense
Population 84 563 hab. (2004)
Densité 9,4 hab./km2
Géographie
Superficie 900 800 ha = 9 008 km2

Le département de Soriano est situé dans l'ouest de l'Uruguay.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le département se situe sur les côtes du fleuve d'Argent (río de la Plata). À l'est, il est délimité par le département de Flores, au nord par le Río Negro et au sud par le département de Colonia.

Le département est l'un des plus montagneux du pays. En effet, il est traversé par de nombreux plateaux comme la Cuchilla del Correntino dans le quart nord-est, la Cuchilla del Perdido dans le quart sud-est, les Cuchillas de San Martín et de San Salvador dans le sud ainsi que la cuchilla del Bizcocho qui la traverse de part en part.

C'est cette cuchilla del Bizcocho qui partage le département en deux bassin hydrographique avec d'un côté celui du río Negro au nord et au sud, le río San Salvador, les deux se jettent dans l'Uruguay[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le département fait partie des six premiers à avoir été créés en 1816 par la révolution uruguayenne. Son nom original était département de Santo Domingo Soriano

Population[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2004[2].

Villes les plus peuplées[modifier | modifier le code]

Ville Population
Mercedes (capitale) 42 032
Dolores 15 753
Cardona 4 689
Chacras de Dolores 3 251
José Enrique Rodó 2 113
Palmitas 1 954
Villa Soriano 1 184
Santa Catalina 1 053

Autres villes[modifier | modifier le code]

Cimetière coloniale à Villa Soriano
Ville Population
Egaña 852
Risso 666
Villa Darwin 582
Palmar 471
Cañada Nieto 454
Agraciada 389
Palo Solo 211
Castillos 163
Perseverano 141
La Loma 111
El Tala 93
La Concordia 79
Colonia Concordia 55

Économie[modifier | modifier le code]

L'élevage possède une place importante dans l'économie du département, à tel point que l'agriculture l'approvisionne en fourrage. Il y a une production non négligeable de céréales et autre culture (comme le blé, maïs, tournesol, orge, avoine et les pommes de terre) ou de laine. Il y a enfin quelques élevages de porcs et de volailles. L'industrie y est quant à elle totalement imbriquée dans ces secteurs (tanneries, industrie laitière...)

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]