Cathay Dragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cathay Dragon

港龍航空公司

Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
KAHDADragon
Repères historiques
Date de création 1985
Date de disparition 21 octobre 2020
Généralités
Basée à Aéroport international de Hong Kong
Programme de fidélité Asia Miles
Alliance Oneworld
Taille de la flotte 47
Nombre de destinations 32
Siège social Drapeau de Hong Kong Hong Kong (Chine)
Société mère Cathay Pacific
Site web www.dragonair.com


Cathay Dragon, anciennement Dragonair (code AITA : KA ; code OACI : HDA) est une compagnie aérienne de Hong Kong. Son nom officiel déposé est Hong Kong Dragon Airlines Limited. Elle exploite des vols internationaux depuis son hub de l'aéroport international de Hong Kong. Elle est membre de Oneworld.

Le 21 octobre 2020, Cathay Pacific annonce la fin immédiate des opérations de Cathay Dragon[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancien logo de Dragonair, que Cathay Pacific a promis de sauvegarder.

En juillet 1985, un Boeing 737-200A s'envola de l'aéroport international de Hong Kong pour Kota Kinabalu en Malaisie. C'était le premier vol commercial de Hong Kong Dragon Airlines, qui allait devenir connue sous le nom de Dragonair.

Le 28 septembre 2006, Cathay Pacific a acheté Dragonair[2] et est devenue sa société faîtière. Le , comme filiale de Cathay Pacific, Dragonair rejoint l'alliance Oneworld[3].

En février 2016, Cathay Pacific a annoncé qu'un changement d'image est en cours afin de remplacer Dragonair avec un nouveau nom «Cathay Dragon»[4]. Cependant, le logotype de Dragonair sera préservé[4].

Destinations[modifier | modifier le code]

Dragonair dessert 41 destinations (seulement en Asie)[5].

Asie de l'Est

  • Drapeau de Hong Kong (Hong Kong)
  • Drapeau de la République populaire de Chine (Canton, Changsha, Chengdu, Fuzhou, Guilin, Haikou, Hangzhou, Kunming, Nankin, Ningbo, Pékin, Sanya, Shanghai, Tchongking, Tsingtao, Wenzhou, Wuhan, Xi'an, Xiamen, Zhengzhou)
  • Drapeau de la Corée du Sud (Busan, Jeju)
  • Drapeau du Japon (Fukuoka, Okinawa)
  • Drapeau de Taïwan (Kaohsiung, Taichung, Taipei)


Asie du Sud

  • Drapeau du Bangladesh (Dacca)
  • Drapeau de l'Inde (Bengaluru, Calcutta)
  • Drapeau du Népal (Kathmandou)

Asie du Sud-Est

  • Drapeau de la Birmanie (Rangoun)
  • Drapeau du Cambodge (Phnom Penh, Siem Reap)
  • Drapeau de la Malaisie (Kota Kinabalu)
  • Drapeau des Philippines (Clark, Manille)
  • Drapeau de la Thaïlande (Chiang Mai, Phuket)
  • Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam (Hanoï, Da Nang)

Flotte[modifier | modifier le code]

En octobre 2018, les appareils suivants sont en service au sein de la flotte de Cathay Dragon[6]:

Flotte Dragonair
Appareils En Service Commandes Passagers Notes
F J Y Total
Airbus A320-200 15 11 8 150 158
4 168 168
Airbus A321-200 8 24 148 172
Airbus A321neo 32 En remplacement des A320 et A321
Airbus A330-300 24 18 8 42 230 280
6 42 265 307
Total 47 32

Prix[modifier | modifier le code]

Dragonair a été élue meilleure compagnie aérienne régionale d'Asie du Sud-Est en 2008 selon Skytrax[7]. Elle est classée 4 étoiles Skytrax[8].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jamie Freed, « Cathay Pacific to slash workforce, end Cathay Dragon brand due to pandemic », Reuters, (consulté le 21 octobre 2020)
  2. Histoire '00
  3. (en) « Communiqué de presse annonçant l’entrée de Dragonair dans l’alliance oneworld », sur le site officiel de Dragonair, premier novembre 2007 (consulté le 8 janvier 2007)
  4. a et b (en) « Change is in the air: Introducing Cathay Dragon », sur CathayPacific.com (consulté le 12 février 2016)
  5. (en) « Route Map, Flight Destinations », sur www.dragonair.com (consulté le 14 novembre 2015)
  6. (en)Dragonair Fleet, ch-aviation.ch, consulté le 22 décembre 2015
  7. dragonair.com 12 août 2008
  8. Skytrax

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :