Catharinus Elling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant norvégien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur norvégien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Catharinus Elling
Description de cette image, également commentée ci-après

Catharinus Elling c. 1925

Naissance
Oslo
Décès (à 83 ans)
Oslo
Activité principale compositeur, organiste et enseignant
Élèves David Monrad Johansen et Fartein Valen

Catharinus Elling, né le à Oslo (à l’époque Kristiana) – mort le dans la même ville, est un organiste et compositeur norvégien. Il a collecté et édité des mélodies de la musique traditionnelle de son pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catharinus Elling a étudié le piano et la composition à Leipzig de 1877 à 1878 et à Berlin de 1886 à 1887. De 1896 à 1908, il est professeur au conservatoire d’Oslo. Il était également (1908–1926) organiste à l’église Gamlebyen d’Oslo.

Professeur de composition, il a eu David Monrad Johansen et Fartein Valen parmi ses élèves.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Symphonie en la majeur (1890)
  • Quatuor à cordes en ré majeur
  • Kosakkerne, opéra (1894)
  • Den forlorne Søn, oratorio (1896)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2 CD de Simax Classics :
    • Quatuors à cordes (Engegard Quartet) ;
    • Concerto pour violon (orchestre philharmonique sous la direction de Mariss Jansons) et quatuor à cordes (Norsk Strykekvartett).
  • Le label Lawo a publié un CD de mélodies et Lieder (2015).

À noter[modifier | modifier le code]

Son frère, Ægidius Elling, est l’inventeur de la turbine à gaz.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]