Cathédrale Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception de Bangui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cathédrale Notre-Dame de Bangui
Image illustrative de l’article Cathédrale Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception de Bangui
La cathédrale en 2018
Présentation
Culte catholicisme
Type cathédrale
Rattachement Archidiocèse de Bangui
Début de la construction 1934
Fin des travaux 1937
Géographie
Pays République centrafricaine
Commune Bangui
Coordonnées 4° 22′ 12″ nord, 18° 34′ 41″ est

La cathédrale Notre-Dame de Bangui, située dans le 1er arrondissement de Bangui en République centrafricaine est un lieu de culte catholique. Sa construction date des années 1930[1]. Son nom complet est cathédrale Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception, bien qu'elle soit parfois appelée cathédrale Notre-Dame de Fatima.

La cathédrale sur un timbre de 1964.

Elle est construite sur une concession gratuite de quatre hectares acquise en 1924 par Mgr Jean-René Calloc'h[2].

En mars 2013, elle a été l'objet d'un pillage de la part de la coalition Seleka[3].

Le , lors de sa tournée africaine, le pape François y ouvre à la première des portes Saintes quelques jours avant l'ouverture officielle du Jubilé de la Miséricorde faisant ainsi de la capitale centrafricaine, ville ravagée par la guerre et parmi les plus pauvres du monde, « la capitale spirituelle du monde » [4].

Attaque de mai 2014[modifier | modifier le code]

Le 28 mai 2014, alors qu'elle abritait des milliers de refugiés, elle a subi l'attaque de musulmans radicaux qui ont tué 15 personnes, et en ont blessé une trentaine d'autres[5]. Selon le père Frédéric Nakombo, secrétaire général de la commission épiscopale Justice et Paix, des hommes armés ont lancé des grenades dans l’église avant d’ouvrir le feu sur la foule, tuant notamment le prêtre Paul Emile Nzalé, âgé de 76 ans[6].

Références[modifier | modifier le code]