Caroline Haffner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une musicienne image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une musicienne française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Caroline Haffner[1], née princesse Caroline Murat, est une pianiste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le à Neuilly-sur-Seine, la princesse Caroline Murat[2] commence sa carrière musicale dès l'adolescence, formée à Paris notamment au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (CNSM), et à l’École normale de musique de Paris (École normale Alfred-Cortot). Elle reçoit de nombreux prix et poursuit ses études à Vienne avec le Russe Leonid Brumberg. Elle poursuit ses études au prestigieux « Conservatoire Tchaïkovski » de Moscou, puis aux États-Unis grâce à une bourse « Fullbright » remise par Eunice Kennedy Shriver.

Lauréate du Concours Marguerite Long, elle est qualifiée par le général de Gaulle de "grand espoir de la France"[réf. nécessaire]

Elle fait carrière en prenant le nom de jeune fille de sa mère, Haffner[1].

Elle interprète, outre les composteurs classiques (Chopin...), de la musique contemporaine : plusieurs compositeurs qui lui ont écrit des œuvres, notamment Yves Prin, Renaud Gagneux et Philippe Fénelon, dont elle a enregistré la musique avec l’Ensemble intercontemporain avec lequel elle a obtenu un « Diapason d’Or ».

Elle a été « pianiste en résidence » de la « Casa de Velázquez » à Madrid où elle a interprété des œuvres de Cristobal Halffter, Bruno Dusapin, Luis de Pablo, etc.

Festival[modifier | modifier le code]

Caroline Haffner participe à de nombreux festivals. Elle a dirigé ou est à l'origine de certains d'entre eux, notamment à Gstaad : Les sommets musicaux[3] et le New Year Music Festival in Gstaad.

Discographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Elle est docteur honoris causa de l’Université de Casale Monferrato (Italie), professeur honoraire de l’Académie de Musique d’Astana (Kazakhstan), ainsi qu'artiste émérite de Petrov (Prague).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Haffner était le nom de jeune fille de sa mère, Marthe Haffner, mais Caroline Murat a choisi ce nom d’artiste également par référence à Sigmund Haffner, maire de Salzbourg et mécène de Mozart, qui a donné le nom de Haffner à une symphonie et à une sérénade. Le fils de Haffner était un ami d'enfance de Wolfgang Amadeus.
  2. Généalogie cf. 4w
  3. http://www.sommets-musicaux.com