Cakchiquel (groupe ethnique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cakchiquel.
Famille cakchiquel

Les Cakchiquel (ou Kaqchikel conformément à la transcription alphabétique des langues maya de plus en plus communément employée) sont un groupe ethnique issu de la civilisation maya, vivant dans les montagnes de l'ouest du Guatemala. Actuellement Chimaltenango, dans le département du même nom, est la principale ville cakchiquel du pays. Ils vivent de l'agriculture et leur culture reflète une fusion d'influences mayas et espagnoles. Cakchiquel est aussi le nom de leur langue.

Les Annales des Cakchiquels[1], écrites après la conquête espagnole en alphabet latin mais en langue cakchiquel, relatent leur histoire depuis ses débuts mythiques. Les Cakchiquels affirmaient être originaires d'un endroit appelé Tollan.

Les Cakchiquel avaient constitué l'un des royaumes mayas conquis par Pedro de Alvarado dans les années 1520. Iximche était leur capitale. À cette époque, ils étaient en guerre contre les Quiché, un autre peuple maya formant un royaume.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Edward F. Fischer, Cultural logics and global economies : Maya identity in thought and practice, University of Texas Press, Austin, 2001, 287 p. (ISBN 0-292-72530-2)
  • (en)(es) Kaqchikel Chronicles : the definitive edition (trad. et exégèse par Judith M. Maxwell et Robert M. Hill II), University of Texas Press, Austin, 2006, 691 p. (ISBN 978-0-292-71270-6)
  • (en) Walter E. Little, Mayas in the marketplace: tourism, globalization and cultural identity, University of Texas Press, Austin, 2004, 320 p.
  • Bernard Lortat-Jacob, Indiens chanteurs. L'oreille de l'ethnologue, Hermann, Paris, 2010, 147 p. (ISBN 978-2-7056-7041-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)(es) Kaqchikel Chronicles : the definitive edition (trad. et exégèse par Judith M. Maxwell et Robert M. Hill II), University of Texas Press, Austin, 2006, 691 p. (ISBN 978-0-292-71270-6)