CISV International

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CISV International
Création 1950 Cincinnati (Ohio)
Type Organisation non gouvernementale internationale
Association à but non lucratif
Siège Newcastle upon Tyne, Angleterre
Langue anglais
Personnes clés Doris Allen,1901-2002, fondatrice
Site web cisv.org

Créée par Doris Twitchell Allen en 1950, le CISV International (Children's International Summer Villages) est une ONG partenaire officielle de l'UNESCO, laïque et apolitique, présente dans plus de 60 pays. Le CISV s'adresse aux jeunes dès l'âge de 11 ans et vise à éduquer et inspirer des actions pour un monde pacifique et plus juste à travers des programmes multiculturels d’éducation à la paix, au développement durable et à la résolution de conflits. Cette association fonctionne exclusivement grâce à ses bénévoles.  

L’organisation met en place chaque année des programmes éducatifs internationaux qui réunissent des participants des États membres. Les villages proprement dits permettent à des enfants de vivre ensemble un mois durant. La découverte des autres est telle que cette expérience laisse souvent une trace indélébile et peut changer la trajectoire d’une vie.

Outre les Villages se sont développées, au fil des ans, de nombreux autres programmes pour jeunes et adultes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sculpture inaugurée à Cincinnati, 50 ans le premier camp

Le CISV fut imaginé après la Seconde Guerre mondiale en 1946 par le Doris Allen, une psychologue américaine. En tant que spécialiste du développement et de la croissance, le Dr Allen, ne voulait pas que le programme d’éducation à la paix se focalise sur les jeunes adultes. Elle croyait que l’enfant était la source de la paix . De cette conviction lui vint l'idée de rassembler des enfants du monde entier pour découvrir et respecter leurs valeurs communes et leurs différences. En 1951, son projet se réalisa lorsque les délégués de huit pays se rencontrèrent à Cincinnati aux États-Unis pour le premier Village. Durant les décennies suivantes, l’organisation n’a eu de cesse de croître en nombre de pays et d'activités. En 1979, Doris Allen fut nominée pour le Prix Nobel de la paix; l’élue de cette année-là fut Mère Teresa.

Plus de 50 ans après le premier village, ce programme reste le plus important des programmes éducatifs internationaux du CISV. Aujourd’hui le CISV est actif dans plus de 60 pays et, depuis 1951, plus de 222 300 enfants ont participé à plus de 5 850 activités internationales[1].

Programmes[modifier | modifier le code]

Les CISV organisent des programmes pour enfants, jeunes et adultes au niveau local, national et international. Parmi les programmes :

Le Village[modifier | modifier le code]

Les délégations (groupes de personnes d'un même pays), au nombre de dix à douze, sont formées de deux filles et deux garçons de 11 ans, accompagnés d’un adulte (leader) et, parfois aussi, d’un junior (JC). L’équipe du pays (staff, dont quelques fois un staff international) qui reçoit prend en charge toute l’organisation pendant les quatre semaines du programme, depuis la réception des délégations jusqu’aux activités internes au camp (jeux, sports, soirées nationales, hymne du CISV chanté en commun) et externes (une ou deux excursions, week-end de quelques enfants au sein d’une famille du pays d’accueil, journée portes-ouvertes). Les activités (activity) sont surtout planifiés par les leader avec l'aide des JC et du staff, leur but est de visualiser des problèmes et d'autres occasions de conflits au enfants.

Le Step Up (Summer Camp avant 2012)[modifier | modifier le code]

Pour les 14-15 ans. Il dure trois semaines et a pour but d'encourager les jeunes à diriger et organiser des activités. Il y a neuf délégations de 2 garçons et 2 filles avec un leader par délégation[2]. Le but des activités planifiés en "planning groups" (composer de quelques enfants et d'un leader) on comme but d'engager des discussions dans les débrief. Le changement de nom en 2012 à comme but de montrer que le programme est plus qu'un simple camp d'été mais un programme dans lequel les jeunes peuvent évoluer :faire un "StepUp" (monter d'un pas).

Le Youth Meeting[modifier | modifier le code]

Pour les 12/13, 14/15, 16-18 et au-delà de 19 ans. Il dure de 8 à 15 jours, à Pâques, en fin d’année ou en été. Selon l’âge des participants, l’accent est mis davantage sur les jeux ou les discussions autour d’un thème. Pour les Youth Meeting de 12/13 et 14/15 ans, le camp est composé de 5 délégations de 3 garçons et 3 filles et d'un leader. Au-delà de 16 ans, les participants ne viennent plus en délégation, mais en individuel. La grande majorité des Youth Meeting se déroulent en Europe.

Le Seminar Camp[modifier | modifier le code]

Pour les 17-18 ans. Il y a soit 24, soit 30 participants, avec pas plus de 4 participants par pays. L’accent est surtout mis sur les différences culturelles et nationales.

Les Interchanges[modifier | modifier le code]

Pour les 12-15 ans : il s’agit d’un programme d’échange entre deux nations basé sur l'implication des familles. Au premier plan se trouve la découverte intensive d’une autre culture au sein de cette famille. Y répond la même année ou l’année suivante l’échange inverse.

International People's Project[modifier | modifier le code]

Pour les adultes (19 ans et plus). Le CISV coopère avec une organisation partenaire. Selon le partenaire, divers thèmes se présentent (environnement, histoire, réfugiés, etc.) ; les participants interagissent avec l’organisation choisie, mais discutent aussi en groupes.

Autre[modifier | modifier le code]

En dehors des activités internationales existent aussi au plan local ou national :

  • Mosaic (sans limite d’âge) : c’est un programme CISV en partenariat avec d’autres organisations, dans un but éducatif pacifique (CISV Educational Circle) et de prise d’initiative. Le but et la durée sont variables, autour des trois phases : Découverte, Compréhension et Action.
  • Le National Youth Meeting ou National Camp est présent dans différents pays. Il s'organise comme d'autres camps, mais les délégations proviennent des différentes associations locales du CISV d'un même pays.
  • Les activités de la Branche Junior (voir le paragraphe Junior Branch)

Le CISV aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Actuellement le CISV est présent dans 70 pays. Il coopère avec diverses organisations, comme l’UNICEF. CISV International joue aussi un rôle de conseil au sein du Conseil de l'Europe et entretient des relations avec l’UNESCO.

Statistiques (de 1951 à 2007)
Programme Date de création Nombre de programmes Nombre de participants Nombre de participants/an
Village 1951 1 786 105 141 1878
Interchange 1962 2 631 55 836 1241
Step up/Summer Camp 1991 277 13 239 827
Youth Meeting 1991 275 8 414 526
Seminar Camp 1959 430 12 639 263
International's People Project (IPP) 2000 22 520 74
Mosaic 2005 43 2 721 1361
  • Le programme qui a eu lieu le plus de fois est l'Interchange, mais celui auquel le plus de personnes ont participé est le Village (entre 14 à 28 participants pour l'Interchange, contre 70 pour le Village).
  • Le programme le plus ancien est le Village et le plus récent est le Mosaic.
  • Le nombre de participants par an est aussi à prendre précautionneusement : il y avait un seul village en 1951 contre 56 en 2007.

Les 9 pays les plus actifs[3] en 2009 sont[4]:

Junior branch (JB)[modifier | modifier le code]

En France, elle est appelée Branche Junior (BJ). Elle a pour but de donner la chance aux jeunes d'acquérir des compétences en organisant et en prenant part à des activités sociales ou éducatives au niveau local ou national[5], tels que des mini-camps d'un week-end ou des actions en en partenariat avec une autre association. Elle prend aussi part à l'administration des comités locaux. 

Voilà une liste de d'évènements organisées par la Branche Junior[6]

  • L'International Junior Branch Conference (IJBC) au niveau international.
  • L'American Junior Branch Meeting (AJBM), le réunion annuelle des Juniors américains.
  • L'European Junior Branch Meeting (EJBM), en Europe.
  • La Junior ASia-PAcific Regional Conference (JASPARC), pour la région Asie-Pacifique.
  • Une National Junior Branch Meeting (NJBM) par pays. Elle se nomme Réunion Nationale des Juniors (RNJ) en France.
  • L'Andinos: Colombie, Équateur, Pérou, Panama.
  • CAM (Central American Meeting) : Amérique centrale (Costa Rica, Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique).
  • CanExUs : Canada, Mexique et États-Unis
  • Whip It ( pour « Workshops Happening In the Philippines and Indonesia, Thanks! »[7]) en Indonésie et aux Philippines
  • Le TEA Workshop ("Teamwork of East Asia") organisé par la Chine, le Japon et la Mongolie
  • L'ANZAC ("Australia New Zealand Acting Collaboratively") pour l'Australie et la Novelle Zélande.
  • Le Wild West Weekend (WWW), en Europe de l'Ouest.
  • Med Night en Europe du Sud, au Moyen-Orient et en Afrique.
  • Go East En Europe centrale et de l'Est.
  • Le NICE Weekend en Europe du Nord.
  • L'Iberico organisé par l'Espagne et le Portugal.
  • Le BeNeLux organisé par la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.
  • La NaJuWo (de l'allemand "Nationales Junioren Wochenende") à Hambourg, dans la maison du CISV Hambourg.
  • Le "Baguette Raclette"organisé par la Suisse et la France, dans le but de réunir les CISVers francophones

CISV France[modifier | modifier le code]

Le CISV France existe depuis 1951. Il est composé de 7 ou 8 comités selon les sources[8],[9]:

Le CISV Nord/ Lille, qui est une association loi 1901[10], n'est cependant inclus ni sur la page France du CISV International[9], ni sur la liste des membres du CISV France[8].

NB: Le sigle CISV se rencontre parfois en France sous son équivalent VIE (Villages Internationaux d'Enfants).

CISV Belgique[modifier | modifier le code]

Le CISV en Belgique existe depuis 1952. Il est composé de 3 entités (qui n'existent que pour des raisons de financement) :

  • CISV Belgium : association nationale
  • CISV België : association principalement néerlandophone
  • CISV Belgique : association principalement francophone

Ces trois entités sont soutenues par 6 équipes bilingues (Communication, Finance; Fundraising, IT et Program) et le tout est réuni au sein d'un organe : le "National Board".

Partenaires[modifier | modifier le code]

CISV International est partenaire de l'UNESCO, et candidat membre de l'European Youth Forum[11]. Il siège aussi au Conseil de l'Europe. Chaque année au 21 septembre, le CISV participe à la journée internationale de la paix [12]. Les universités partenaires sont le Birbeck College de Londres, l'université de Newcastle, l'université de Modène, l'université de l'Ohio et l'université de Cincinnati.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notre histoire », sur CISV France
  2. (en) « Step up », sur www.cisv.org (consulté le 5 février 2015)
  3. 4 facteurs sont pris en compte: le nombre d'activités internationale accueillies, de Mosaic, de comités locaux ainsi que de représentants internationaux
  4. (en) « The Balcony Index », sur CISV from The Balcony
  5. (en) « Junior Branch »
  6. (en) « Events », sur JBPedia
  7. (en) « Whip It », sur CISV Quezon City
  8. a et b « Où sommes-nous? », sur CISV France
  9. a et b (en) « CISV France », sur www.cisv.org
  10. « CISV Nord », sur www.net1901.org
  11. [1]
  12. (en) « NGO Coalition »