Césaire de Naples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Césaire de Naples
Biographie
Décès
Sépulture
Activités
Marin, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Autres informations
Grade militaire
Conflit

Césaire[1] de Naples ou César de Naples dit « le Valeureux » (en italien, Cesario di Napoli, « il Valoroso » ; fl. 846-870) est un chef militaire et un amiral italien du IXe siècle. Il commanda la flotte du duché de Naples.

Biographie[modifier | modifier le code]

Césaire est le deuxième fils du duc Serge Ier de Naples (840-864) et de Drosu. Son frère aîné, Grégoire, régnera sur le duché de Naples de 864 à 870.

En 846, il dirige le contingent napolitain présent lors de la victoire à Gaète des coalisés chrétiens sur les musulmans qui avaient attaqué Rome[2].

Il commande en 849 les Napolitains lors de la bataille navale d'Ostie[3].

En 859, Césaire dirige les soldats napolitains qui, conjointement aux troupes de la principauté de Salerne, du duché d'Amalfi et de Suessula, attaquent la principauté de Capoue et marchent sur sa capitale. Elles sont battues par le prince Landon II près du « Pont de Théodemond » sur le Volturno : Césaire, capturé avec 800 soldats, est conduit, enchaîné, à Capoue[4].

Opposé aux bonnes relations qu'entretenaient avec les Aghlabides son neveu le duc Serge II, Césaire est arrêté par ce dernier en 870 et emprisonné. Il meurt en détention[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Caesar, Caesarius, Cæsarius ou Cesarius en latin.
  2. Gesta Episcoporum Neapolitanorum 60, MGH SS rerum Langobardorum, p. 433.
  3. Kreutz, p. 28.
  4. Erchempert, Historia Langabardorum Beneventarnorum, 27.
  5. Kreutz, p. 73.

Sources primaires[modifier | modifier le code]

  • Gesta Episcoporum Neapolitanorum
  • Erchempert, Historia Langabardorum Beneventarnorum

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Barbara M. Kreutz, Before the Normans : Southern Italy in the Ninth and Tenth Centuries, University of Pennsylvania Press, 1996. (ISBN 9780812215878)

Liens externes[modifier | modifier le code]