Céline Allainmat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Céline Allainmat

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (37 ans)
à Créteil (France)
Taille 1,63 m (5 4)
Poste Arrière, ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1999-2006
2006-2009
2009-?
Pachys d'Herm
AS Bayonne
Stade rennais rugby
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b

2003-?
Rugby à XV
Drapeau : France France
Rugby à sept
Drapeau : France France

40 (?)

10 (?)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Céline Allainmat est une joueuse internationale française de rugby à XV, née le 7 août 1982 à Créteil, de 1,63 m pour 66 kg, évoluant au poste de trois quart, internationale en équipe de France à XV et à sept.

Elle fait partie de l'équipe de France de rugby à XV féminin disputant notamment la coupe du monde 2006 et la coupe du monde 2010[1].

Il est coach sportive et préparateur physique. Après sa carrière de joueuse, elle s'occupe de la préparation physique du Stade rennais rugby.

Parcours[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • Elle connaît sa première sélection en équipe de France en février 2003.
  • 10 sélections en Équipe de France féminine à sept
  • 40 sélections en Équipe de France féminine à XV

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Championne de France en 2001 et 2003
  • Vice-championne de France en 2000 et 2011

En équipe nationale à XV[modifier | modifier le code]

  • Sélectionnée en équipe de France.
  • Participation aux Coupes du Monde 2006 (3e) et 2010 (4e)
  • Participation aux Tournois des six nations féminin 2003, 2004 (grand chelem), 2005, 2006, 2007, 2008, 2010
  • Championne d'Europe 2004

En équipe nationale à VII[modifier | modifier le code]

  • Championne d'Europe 2007
  • Participation à la Coupe du Monde 2009 (8e)
  • 3e à la Coupe d'Europe 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Elles seront 24 », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 28 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]