Burton Cummings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Burton Cummings
Description de cette image, également commentée ci-après

Cummings en 2008

Informations générales
Nom de naissance Burton L. Cummings
Naissance (67 ans)
Winnipeg, Drapeau du Manitoba Manitoba
Genre musical Rock
Instruments Vocals, guitar, piano, keyboards, saxophone, drums, percussion, harp, flute
Années actives 1965 à aujourd'hui
Labels The Guess Who, Bachman & Cummings, The Deverons, Tim Thorney
Site officiel Burton Cummings

Burton Cummings, né le à Winnipeg, est un auteur-compositeur interprète, musicien il joue aussi bien le piano que la guitare et la flûte traversière.

Il fut le chanteur principal et pianiste du groupe canadien The Guess Who. Pendant ses 10 années avec The Guess Who, soit de 1965 à 1975, il chanta et écrivit des chansons pour le groupe telles que "American Woman," "No Time," "Share the Land," "Hand Me Down World," "Undun," "Laughing," "Star Baby", "New Mother Nature," and "These Eyes." Sa carrière solo inclut des chansons telles que "Stand Tall", "My Own Way to Rock" et "You Saved My Soul."

Biographie[modifier | modifier le code]

Burton naît et grandit à Winnipeg, la ville natale de tous les membres de la formation originale des Guess Who. Il est élevé principalement par sa mère, Rhoda, n'ayant jamais connut son père qui quitte avant que le petit n'atteigne un an. Il va à la St John's High School. Son premier groupe, The Deverons ( à ne pas confonde avec un autre groupe du même nom, The Deverons, qui eurent un certain succès dans les années 60 dans la musique country/rhythm n' blues ) sortirent deux singles pour le petit label REO. Le premier, "Blue Is The Night / She's Your Lover" fut enregistré dans une station de radio locale, le second "Lost Love / Feel Alright" a été enregistré aux studios Kay Bank à Minneapolis où les Guess Who iraient fréquemment par la suite. Il se joignit aux Guess Who en 1966, remplaçant d'abord leur claviériste Bob Ashley puis éventuellement leur chanteur Chad Allan.

Success avec The Guess Who[modifier | modifier le code]

Entre 1966 à 1969, les Guess Who étaient un des groupes les plus besogneux au Canada, malgré quelques singles et un album "The Wild Pair" en compagnie d'une autre formation canadienne, The Stacattos, et des apparitions régulières à la télé de CBC pour l'émission "Let's Go !", le succès semble vouloir les ignorer.

Toutefois, en 1969, le groupe sort "These eyes", co-écrite par Burton Cummings et leur guitariste Randy Bachman, qui fut un succès international. Il sera suivi d'un autre "Laughing" toujours écrit par le duo Cummings-Bachman. Puis la chanson "Undun" de Randy Bachman avec un solo de flûte traversière jazzée de Burton Cummings. Jusqu'en 1970 alors que le groupe se retrouve à la première position avec le méga-hit "American woman", qui sort en single avec en face b "No sugar tonight" qui sera aussi un gros succès.

Éventuellement, des conflits sérieux entre le chanteur Burton Cummings et le guitariste Randy Bachman, partiellement causés par les profondes croyances religieuses mormones de Cummings à l'époque, pousseront le guitariste à quitter et il ira former le groupe Brave Belt avec l'ancien chanteur des Guess Who, Chad Allan, puis il formera Bachman-Turner Overdrive avec ses deux frères et le bassiste Fred Turner. Il sera remplacé au sein des Guess Who par le guitariste Kurt Winter, le groupe continuera alors sur sa lancée à produire des succès sous la direction du chanteur Cummings. Devenu le leader du groupe, il sort des titres tels que "Hand Me Down World", "Share the Land", "Hang on to Your Life", "Albert Flasher", et "Rain Dance". En 1973, sort l'album "Artificial Paradise", avec des pièces comme "Bye Bye Babe", "Follow your daughter home" et la très belle "Samantha's living room" écrite et chantée par le guitariste Donnie McDougall.

En 1975, Burton quitte le groupe et opte pour une carrière solo, sortant des chansons telles que "Stand Tall" qui deviendra un hit sur le chart américain se rendant en deuxième position. D'autres succès suivront, "I'm Scared," "Break it to Them Gently," et "Fine State of Affairs.", et son album "Dream of a child" de 1978 sera le meilleur disque canadien de cette époque.

En 1982, on le retrouve aux côtés de Paul Sorvino, Glynnis O'Connor et Don Johnson dans le film "Melanie", au cours duquel on peut aussi entendre ses chansons "You Saved My Soul", "Real Good" et "Something Old, Something New" qui sont sur l'album "Sweet Sweet" sorti en 1981, juste avant le film. On peut aussi trouver sur cet album la chanson "Mother, keep your daughters in" qui fait référence à la très belle pièce "Follow your daughter home" des Guess Who.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Year Album Chart positions CRIA
CAN US
1976 Burton Cummings 5 30 2× Platinum
1977 My Own Way to Rock 4 51 2× Platinum
1978 Dream of a Child 11 203 3× Platinum
1980 Woman Love 4 Platinum
The Best of Burton Cummings 2× Platinum
1981 Sweet Sweet 36 Gold
1984 Heart 89
1990 Plus Signs 43 Gold
1994 The Burton Cummings Collection
1996 Up Close and Alone 29 Platinum
2008 Above the Ground 16

Singles[modifier | modifier le code]

Year Single Chart positions Album
CAN AC CAN CAN Country US US Country
1976 "Stand Tall" 1 4 10 Burton Cummings
1977 "I'm Scared" 6 43 61
"Timeless Love" 13 44 My Own Way to Rock
"My Own Way to Rock" 38 74
"Your Backyard" 63
1978 "Break It to Them Gently" 1 9 85 Dream of a Child
1979 "I Will Play a Rhapsody" 3 20
"Takes a Fool to Love a Fool" 19 33
"Meanin' So Much" 14 75
"Draggin' 'Em Down the Line" 33 85 single only
1980 "Fine State of Affairs" 30 10 Woman Love
"One and Only" 48 78
1981 "You Saved My Soul" 12 31 37 Sweet Sweet
1982 "Mother Keep Your Daughters In" 24
"Something Old, Something New" 26
1984 "Love Dream" 23 Heart
1985 "Whatever Happened to Your Eyes" 27
1990 "Take One Away" 6 16 Plus Signs
"One Day Soon" 27 60
"The Rock's Steady" 97
"Free" 9 72
2004 "With God on Our Side" 29 single only
2008 "We Just Came from the U.S.A." Above the Ground
"Dream"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]