Bruno Fiszon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruno Fiszon
Bruno Fiszon Sarre-Union 17 février 2015.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
MetzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Distinction

Bruno Fiszon, né le à Metz[1] est un grand-rabbin français. Il fut conseiller auprès du grand-rabbin de France Gilles Bernheim et du président du Consistoire central Joël Mergui pour les problèmes de cacherout et de shehita. À ce titre, il est la principale référence religieuse juive lors de la polémique de 2012 sur l'abattage rituel. Au niveau européen il a participé au projet DIALREL afin de défendre la shehita en Europe [2]. Il pose sa candidature au poste de grand-rabbin de Strasbourg en 2017, pour succéder au grand-rabbin René Gutman mais n’est pas retenu[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

D. Bloch, P-DG - B. Fiszon, grand-rabbin - A. Guigui, grand-rabbin - P. Moog, LICRA Neuilly - D. Revcolevschi, trésorier - A. Sebban, pdt consistoire Consistoire central, palais des congrès, Paris mars 2012

  • présentation des lois alimentaires juives devant l'Académie vétérinaire de France [11]

Notes et références[modifier | modifier le code]