Britannia Hospital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Britannia Hospital

Titre original Britannia Hospital
Réalisation Lindsay Anderson
Scénario David Sherwin
Acteurs principaux

Malcolm McDowell : Mick Travis
Leonard Rossiter : Vincent Potter

Pays de production Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Comédie noire
Durée 116 minutes
Sortie 1982

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Britannia Hospital est un film britannique réalisé par Lindsay Anderson, sorti en 1982. Il est le dernier d'une trilogie ayant pour protagoniste Michael Travis, interprété par McDowell, et qui se compose de : If..., Le Meilleur des mondes possible et Britannia Hospital.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Accroche[modifier | modifier le code]

Alors que l'Angleterre est en plein conflit social et économique avec des émeutes et des attentats sanglants, le Britannia Hospital s'apprête à fêter ses 500 ans d'existence en recevant la Reine-mère pour une visite de ses différents services ainsi que pour l'inauguration d'un tout nouveau bâtiment réservé au mystérieux Professeur Millar...

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Une nouvelle aile de l'hôpital Britannia doit être ouverte par la reine (vraisemblablement la reine Elizabeth II mais uniquement appelée HRH) qu'elle doit visiter. Malheureusement, l'administrateur de l'hôpital, Potter, est confronté à une série de problème allant à des manifestants qui protestent contre la présence d'un dictateur africain, venu comme patient VIP, d'auxiliaires en grève qui s'opposent aux exigences gastronomiques exotiques des patients privés de l'hôpital, des exigences protocolaires de l'entourage royale et du peu coopératif Professeur Millar, le chef de la nouvelle aile. Plutôt que d'annuler la visite royale, Potter décide de sortir pour raisonner avec les manifestants et il conclut un accord avec le leader de la manifestation. Les patients privés de l'hôpital Britannia ainsi que le dictateur doivent être expulsés et en retour, les manifestants autorisent le passage d'un certain nombre d'ambulances à entrer dans l'hôpital. Cependant, à l'insu des manifestants, ces ambulances contiennent en fait la reine mère et son entourage.

Pendant ce temps, Mick Travis, un journaliste, s'infitler discrétement dans l'hoptial pour tourner un documentaire clandestin sur la nouvelle aile et ses pratiques douteuses. Il parvient à pénétrer à l'intérieur d'un laboratoire avec la complicité d'une jeune infirmière sympathique et commence à enquêter sur la sinistre expérimentation scientifique de Millar, y compris le meurtre d'un patient, Macready. Alors que le chaos s'ensuit à l'extérieur, Travis est découvert puis assassiné. Sa tête est alors utilisée dans le cadre d'une sinistre expérience de type Frankenstein qui tourne horriblement mal.

Tandis que la visite de la reine est accéléré au point de commencer la conférence de Millar pour échapper aux manifestants, ces derniers font alors irruption dans la nouvelle ail et tentent dans un premier temps de perturber la présentation de Millar sur son projet Genesis. Les interrompant, Le scientifique les invite à s'assoir pour l'écouter. Prétendant avoir perfectionné le genre humain, il révèle au public ce qu'est Genèse, une Intelligence artificielle qui ressemble à cerveau spongieux baignant dans du formol et câblé à des machines. Millar explique ensuite qu'il est cent milles fois plus puissant qu'un cervau normal et que très prochainement, il sera placé sur une plaquette de silicium mesurant un huitème de milimètre carré.

Devant la stupéfaction général, Genesis parle pour la toute première fois d'une voix robotique et déclame Hamlet ; " Quel étonnant chef-d'œuvre que l'Homme ! Si noble en sa raison, si infini dans ses facultés, dans sa forme, dans ses mouvements, si réussi et admirable dans l'action, si semblable à un ange. Dans la compréhension si semblable à un dieu ", puis il répète en continu " Si semblable à un dieu ".

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Britannia Hospital
  • Titre original : Britannia Hospital
  • Réalisation : Lindsay Anderson
  • Scénario : David Sherwin
  • Photographie : Mike Fash
  • Musique : Alan Price
  • Production : Davina Belling, Clive Parsons et John Comfort
  • Pays d'origine : Royaume-Uni
  • Format : Couleur (Technicolor) - 1,85:1
  • Genre : comédie noire
  • Durée : 116 minutes
  • Date de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]