Brassens, Le Mauvais sujet repenti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brassens, le mauvais sujet repenti
Image illustrative de l’article Brassens, Le Mauvais sujet repenti

Auteur Victor Laville et Christian Mars
Pays Drapeau de la France France
Genre Récit, biographie
Éditeur L'Archipel
Collection Archipel.Archi
Date de parution 2006
Nombre de pages 233
ISBN 2-84-187863-5

Brassens, le mauvais sujet repenti est un récit biographique de Victor Laville et Christian Mars sur le chanteur et interprète Georges Brassens.

Introduction[modifier | modifier le code]

Victor Laville est un ami d'enfance de Brassens. Ils ont fait connaissance au collège de Sète en 1935 et dès lors, seront toujours très proches. Au début de l'année 1952, alors que Brassens connaît les pires difficultés pour se faire reconnaître, Victor Laville le mène à une audition capitale pour lui dans le cabaret montmartrois de Patachou. Les deux auteurs, Victor Laville a travaillé longtemps à Paris Match et Christian Mars est l'auteur de plusieurs livres, surtout dans le domaine de la chanson et de la danse.

Présentation et synthèse[modifier | modifier le code]

Ce titre Le Mauvais Sujet repenti, outre la référence au titre d'une de ses chansons, montre l'évolution du chanteur, même s'il a toujours gardé cette étiquette de mauvais garçon de la chanson française. Le rebelle solitaire et anarchiste a évolué vers le poète et le pacifiste sans jamais se renier.

Réunissant des souvenirs et des témoignages souvent inédits, les auteurs nous montrent un Brassens qu'on ne connaît pas forcément, des facettes du personnage qui ne collent pas forcément avec son image, son rapport ambivalent au divin, son goût du macabre[1] ou son obsession de la mort[2].

D'autres anecdotes touchent surtout sa vie privée comme 'l'affaire des bijoux' qui va le conduire à Paris chez sa tante puis chez l'une de ses amies, Jeanne ou ses rapports avec Patachou.

Après celle de l'ami René Fallet, ce livre est complété par une 'visite guidée' de son répertoire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir sa chanson La ballade des cimetières par exemple
  2. Beaucoup de ses chansons développent ce thème, citons entre autres Trompe la mort, Supplique pour être enterré à la plage de Sète ou dans le genre ironique Les funérailles d'antan

Liens externes[modifier | modifier le code]