Bossière (Gembloux)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bossière.

Bossière
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Namur
Commune Gembloux
Code postal 5032
Démographie
Gentilé Bossiérois(e)
Population 1 030 hab. (2009)
Densité 112 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 31′ nord, 4° 41′ est
Superficie 917 ha = 9,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Bossière

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Bossière

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Bossière

Bossière (en wallon Bossire) est un village de la commune belge de Gembloux située en Région wallonne dans la province de Namur.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. Elle est constituée de plusieurs noyaux dont les plus importants sont Bossière, Golzinne et Vichenet.


Festivité locale[modifier | modifier le code]

A Bossière le Jeu de l’oie se tenait à la kermesse qui a lieu le dimanche qui suit la fête de la Visitation (le 2 juillet dans les calendriers de la période 1263–1969).

A Bossière en 1794 le jeu et spectacle était organisé par la suspension d’une oie à une corde tendue entre deux perches. L’oie est poursuivie par des hommes du lieu et des villages voisins tous montés à cheval. Celui qui emporte la bête est le gagnant, reçoit un prix et est reçu au frais de la collectivité locale[1]. Cette tradition s'est poursuivie jusqu'au début du vingtième siècle.

À voir[modifier | modifier le code]

L'église romane Notre-Dame constitue un édifice des XIIe (la tour), XVIIe et XIXe siècles. Le portail en plein cintre de la tour ne date que du XVIIIe siècle. Cette église est considérée comme l'une des plus anciennes du diocèse de Namur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sources : Conseil Provincial de Namur. Procès du Procureur Général n° 1426. Archives de l’Etat à Namur.
    Françoise LADRIER, Le jeu de l’Oie à Bossière au XVIIe siècle Le Guetteur Wallon. 1971, n° 1, pp 32-33. Société royale Sambre et Meuse.
    E.G. et JMR La décapitation de l’Oie. Enquête à Saive-lez-Waremme en 1924. «Enquêtes du Musée de la vie Wallonne» t.1. 1924-1926. p. 243-253

Lien externe[modifier | modifier le code]