Bolet des bouviers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Suillus bovinus

Suillus bovinus, autrefois Boletus bovinus, de son nom vernaculaire en français, le bolet des bouviers, est un champignon basidiomycète du genre Suillus placé maintenant dans la famille des Suillaceae.

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

Hyménophore

Chapeau 4 à 10, voire 15 cm, convexe puis étalé et bosselé, jaune-brun, visqueux puis sec. Chair blanchâtre à jaunâtre, bleuissant légèrement, molle et rapidement véreuse.

Hyménium

Tubes jaune moutarde puis olivâtres, pores amples et étirés radialement.

Stipe

Pied de 4 à 8 cm, souvent courbé, de la couleur du chapeau avec des fibrilles longitudinales.

Odeur et saveur

Odeur légère de scléroderme et saveur faible.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le bolet des bouviers pousse de juillet à novembre sous les pins et dans les alpages. Il est très commun en Europe.

Il est parfois accompagné du Gomphide rose, qui lui est inféodé.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

C'est un champignon comestible jeune mais très médiocre du fait de la flaccidité de sa chair, d'où son nom péjoratif (surtout pour la profession des bouviers).

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Le bolet des bouviers peut se confondre, sans grand danger, avec d'autres Suillus, souvent guère meilleurs. On notera sa couleur moutarde, l'absence de voile et d'anneau, la forme et la disposition caractéristiques des pores.

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]