Boško Bojović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Boško Bojović
Image dans Infobox.
Bosko Bojovic en 2013.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Boško I. Bojović, né le à Belgrade[1] est un historien médiéviste français d'origine serbe, spécialiste de l’Empire byzantin et de l'histoire ottomane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boško Bojović a enseigné à l'École des hautes études en sciences sociales à Paris, de 1997 à 2014, où il était chargé de conférences, professeur associé et chercheur au Centre d'études byzantines, néohelleniques et sud-est européennes de l'EHESS et professeur au European Center for Peace and Development (ECPD) à Belgrade.

Il est directeur de recherches à l’Institut des études balkaniques[2] et à l’Académie serbe des sciences et des arts, et assure depuis 2000 un séminaire à l’École des hautes études en sciences sociales[3].

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

Voir liste plus complète sur http://byzance.ehess.fr/document.php?id=126 et http://www.bosko-bojovic.com/bibliographie.html

  • L'idéologie monarchique dans les hagio-biographies dynastiques du Moyen Âge serbe, Rome, 1995[4].
  • Raguse et l’Empire ottoman, Paris, 1998. (ISBN 978-2-91086-006-6)[5]
  • Владарство и светост у српском средњем веку, предговор С. Ћирковић, Службени лист, Београд, 1999, 413 p.
  • Le monde byzantin du milieu du VIIIe siècle à 1204 : économie et société (avec Georges Jehel et Vassa Conticello), Éditions du Temps, Paris 2006 (ISBN 978-2-84274358-1)
  • 1968 : dialogue avec les intellectuels de la gauche française, Belgrade, 2005.
  • Le millénaire byzantin, 324-1453, Ellipses, Paris, 2008 (ISBN 978-2729836832)
  • Histoire et eschatologie, Vrnjacka Banja, Paris, 2007.
  • 1968 : archéologie d’une pensée, Éditions de la Valsante & ΠΑΙΔΕΙΑ, Vevey-Belgrade-Paris, 2008, 245 p.
  • Chilandar (Mont-Athos) et les pays roumains (XVe-XVIIe siècle) : les actes des princes moldo-valaques des Archives de Chilandar : étude historique et philologique, De Boccard, Paris, 2010, 263 p.
  • Le Kosovo et les Balkans occidentaux : question de stabilité régionale et de sécurité européenne, Center for peace and development of the university for peace established by the United Nations, Belgrade, 2013, 55 p.
  • Византија – Балкан – Европа. Припадност и оностраност, Службени гласник, Београд, 2014, 433 страна.
  • Église orthodoxe serbe: histoire-spiritualité-modernité, Balkanološki institut SANU, Beograd, 2014, 371 p.; éditions du Cerf, 2018[6].
  • Александар Аца Симовић 1889-1944. Индустријалац - хуманиста - ”народни непријатељ”, Београд, 2016.
  • Косово и Метохија. Етничко насиље у служби
  • Јелена Шаулић Бојовић (1896-1921). Јунаштво је цар зла свакојега, Београд, 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]