Études byzantines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les études byzantines (ou byzantinologie) sont une branche interdisciplinaire des sciences humaines qui aborde l'histoire, la culture, l'art, l'architecture, la littérature, la musique, la religion, l'économie, la politique et les sciences de l'Empire byzantin. Le philologue Hieronymus Wolf, humaniste de la Renaissance est considéré comme le fondateur de la discipline en Allemagne. Il a donné le nom de « byzantin » à l'Empire romain d'Orient qui a subsisté après l'effondrement de la partie occidentale de l'Empire romain en .

Séance d'ouverture du IVe Congrès international des études byzantines dans l'amphithéâtre de l'université de Sofia, 09 septembre 1934.

Historique[modifier | modifier le code]

Byzantinistes[modifier | modifier le code]

Lorsqu'ils ne sont pas exclusivement historiens, leur activité principale et leurs activités en lien avec les autres branches des études byzantines sont précisées.

Institutions[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]