Bibliothèque rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Rouge et Or (collection).

La Bibliothèque rouge est une collection française d'essais sur le roman populaire, éditée par la maison d’édition Les Moutons électriques (créée en 2003). Son nom est un hommage aux fameuses collections « Bibliothèque verte » et « Bibliothèque rose » des éditions Hachette.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Codirigée par André-François Ruaud et Xavier Mauméjean, la collection est constituée d'essais originaux célébrant les grandes figures mythiques de la littérature populaire (Sherlock Holmes, Arsène Lupin, Fantômas, Maigret, etc.), avec une importante iconographie.

Rédigés par des écrivains qui se placent parmi les meilleurs spécialistes de chacun des personnages, avec la collaboration de chercheurs en matière de littérature populaire et policière, chaque volume propose en pièce maîtresse une biographie du héros — comme s’il avait existé, placé dans son contexte historique et culturel. Cette biographie est suivie d'une chronologie récapitulative et, selon les volumes, d’un article de contexte historique, d’un panorama des personnages proches, d’articles d’études sur des points précis de la carrière du personnage, son contexte éditorial, ses créateurs, ses adaptations dans d’autres média.

Après dix-huit volumes selon cette formule, plus le treizième sous la forme d'un "dico des héros", ainsi que deux hors-série photographiques consacrés à des voyages sur la traces de héros populaires, la collection fête son sixième anniversaire avec un nouveau volume spécial, consacré aux lieux de Sherlock Holmes, et renouvelle son catalogue en proposant à partir du volume 20 une formule de biographies encore plus développées et ambitieuses, dont le visuel devient une couverture blanche portant une empreinte de main.

Titres publiés[modifier | modifier le code]

nouvelle version en 2014 publiée sous le titre Jack l’Éventreur, les morts

Liens externes[modifier | modifier le code]