Betasuchus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Betasuchus bredai

Betasuchus est un genre éteint de dinosaures théropodes de la fin du Crétacé supérieur retrouvé aux Pays-Bas. L'espèce type, et seule espèce, Betasuchus bredai, a été décrite par Harry Seeley sous le nom de Megalosaurus bredai en 1883[1]. Le nom spécifique a été donné en l'honneur du biologiste et géologue néerlandais Jacob Gijsbertus Samuël van Breda (en), ancien directeur du Musée Teylers.

L'holotype, BMNH 42997 (désormais NHM R 42997), a été retrouvé près de Maastricht, dans une strate datée du Maastrichtien. Les fossiles ont été vendus au British Museum of Natural History en 1867.

Avec Orthomerus (en), Betasuchus est le seul genre de dinosaure nommé d'après des restes trouvés aux Pays-Bas ainsi que le seul théropode non-avien retrouvé dans les Maastrichtian Beds.

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation spéculative d'un Betasuchus

En 1892, le paléontologue Johan Casimir Ubaghs associe des dents à l'espèce[2],[3], bien que ces dernières seraient plutôt rattachées au mosasaure.

En 1926, Friedrich von Huene réévalue les fossiles et montre que ces derniers appartiennent à un genre différent de Megalosaurus, qui était un taxon fourre-tout (en) à l'époque de Seeley[4]. Von Huene croit que les restes appartiennent à une sorte d'ornithomimosaure[4]. Von Huene renomme le genre Betasuchus en 1932[5].

En 1972, Dale Russell confirme le classement du genre chez les Ornithomimosauridae[6]. David B. Norman (en) le classe même nomen dubium en 1990[7].

En 1991, Jean le Loeuff et Eric Buffetaut concluent que le genre désigne un petit abélisaure, proche du Tarascosaurus, et qu'il n'est pas un nomen dubium[8],[9]. Ils rejettent le classement chez les Ornithomimidae[8].

En 1997, Betasuchus est associé aux Dryptosaurus[10]. En 2004, Tykoski et Rowe classent le genre chez les abelisaures[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Betasuchus » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Harry Seeley, « On the dinosaurs from the Maastricht beds », Q. J. Geol. Soc. London, vol. 39,‎ , p. 246-253
  2. C. Ubaghs, « Sur l'origine des vallées du Limbourg hollandais », Extract Mém. Soc. belge Géol., vol. VI,‎ , p. 150–169
  3. C. Ubaghs, « Le Megalosaurus dans la craie supérieure du Limbourg », Bull. Soc. belge Géol. Paléont. Hydrol, vol. 6,‎ , p. 26–29
  4. a et b (en) F. von Huene, « The carnivorous Saurischia in the Jura and Cretaceous formations, principally in Europe », Revista del Museo de La Plata, vol. 29,‎ , p. 35-167
  5. (de) F. von Huene, « Die fossile Reptil-Ordnung Saurischia, ihre Entwicklung und Geschichte », Monogr. Geol. Palaeontol, vol. 4,‎ , p. 1-361
  6. (en) D. A. Russell, « Ostrich dinosaurs from the Late Cretaceous of western Canada », Canadian Journal of Earth Sciences, vol. 9,‎ , p. 375–402
  7. (en) D. B. Norman, The Dinosauria, Berkeley, Californie, University of California Press, , chap. 13 (« Problematic Theropoda: "Coelurosaurs" »)
  8. a et b Jean le Loeuff et Eric Buffetaut, « Tarascosaurus salluvicus nov. gen., nov. sp.,dinosaure théropode du Crétacé supérieur du Sud de la France », Geobios, vol. 24, no 5,‎ , p. 585-594
  9. J. le Loeuff, « Les vertébrés continentaux du Crétacé supérieur d’Europe: paléoécologie, biostratigraphie et paléobiogéographie », Mém. Sci. Terre, Paris, vol. 92, no 3,‎ , p. 1–273
  10. (en) K. Carpenter, D. Russell, D. Baird et R. Denton, « Redescription of the holotype of Dryptosaurus aquilungis (Dinosauria: Theropoda) from the Upper Cretaceous of New Jersey », J. Vertebr. Paleontol, vol. 17,‎ , p. 561–573
  11. (en) R. S. Tykoski et T. Rowe, The Dinosauria, Berkeley, University of California Press, , 2e éd., « Ceratosauria », p. 47–70

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :