Bessa Myftiu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bessa Myftiu
Description de cette image, également commentée ci-après
Bessa Myftiu
Naissance Tirana (Albanie)
Activité principale
Distinctions
Prix Pittard de l'Andelyn en 2008 pour Confessions des lieux disparus, préface d'Amélie Nothomb, Éditions de l'Aube
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Bessa Myftiu, née à Tirana, est une romancière, poète, conteuse, essayiste, traductrice, critique littéraire, journaliste, scénariste et actrice établie à Genève, en Suisse romande, de nationalité suisse et albanaise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de l'écrivain dissident Mehmet Myftiu, Bessa Myftiu fait des études de lettres à l'université de Tirana et par la suite elle enseigne la littérature à l'université Aleksandër Xhuvani d'Elbasan. Elle devient ensuite journaliste pour le magazine littéraire et artistique albanais La scène et l'écran. Elle émigre en Suisse en 1991 et s'établit à Genève dès 1992, passant son doctorat et devenant enseignante à l'université de Genève en faculté des Sciences de l'éducation, tout en poursuivant en parallèle ses activités dans les domaines de l'écriture et du cinéma. Depuis 2013, elle enseigne à la Haute École Pédagogique de Lausanne. Elle est par ailleurs membre de la Société Genevoise des Écrivains[1].,[2],[3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Directrice de collection[modifier | modifier le code]

Nouvelles sur internet[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Chronique du dimanche, nouvelle inédite en tant qu’invitée du mois à la manifestation Renens – capitale culturelle[4]
  • 2012 : Voyage vers l’impossible, nouvelle sur l’émigration, Musée imaginaire des migrations

Articles[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Comme scénariste
  • 1990 : Le mensonge de Pik, court-métrage, Albanie[10]
  • 1991 : J'aime Era, long-métrage, Albanie[10]
  • 1991 : Unë e dua Erën, d'Albert Minga[11]
Comme actrice

Notes et références[modifier | modifier le code]