Bernhard Heine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bernhard Heine
Bernhard Heine.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 45 ans)
ThouneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Parentèle
Johann Georg Heine (en) (oncle)
Joseph Heine (en) (cousin germain)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Maîtres
Cajetan von Textor, Johann Georg Heine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Ostéotome (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernhard Heine (né le à Schramberg (Forêt-Noire) – mort le à Glockenthal, près de Thoune (Suisse)) est un médecin allemand, inventeur de l'ostéotome (en), un outil médical permettant de couper les os.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'adolescence, Bernhard Heine devient l'apprenti de son oncle Johann Georg Heine (en) à Wurtzbourg. Ce dernier travaille en orthopédie.

Bernhard Heine suit ensuite des cours à l'université de Wurtzbourg.

Plus tard, Bernhard Heine ouvre son propre département dans l'institut de son oncle. Lorsque ce dernier déménage aux Pays-Bas en 1829, Heine, avec son cousin Joseph Heine (en), prennent en charge l'institution.

En 1837, il épouse Anna Heine (1801-?), la fille de son oncle.

Invention de l'ostéotome[modifier | modifier le code]

Ostéotome.

En 1830, après plusieurs années de recherches, Bernhard Heine présente un nouvel outil médical à ses collègues. Il nomme ce dernier « ostéotome », qui est une sorte de scie à os. Son invention obtient un certain succès à travers l'Europe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Heinz Hansen : Die Orthopädenfamilie Heine - Leben und Wirken der einzelnen Familienmitglieder im Zeichen einer bedeutenden deutschen Familientradition des neunzehnten Jahrhunderts
  • (de) Hans Hekler : Bernhard Heine – von Königen geehrt und von Zar Nikolaus umworben dans D'Kräz (contributions à l'histoire de la ville et de Raumschaft Schramberg) cahier 10, Schramberg, 1990.

Liens externes[modifier | modifier le code]