Bernard Duchatelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Duchatelet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
LanderneauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Bernard Joseph René DuchateletVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinction

Professeur émérite, Bernard Duchatelet a enseigné à l'Université de Bretagne occidentale (Brest), de 1968 à 1995, la littérature française des XIXe et XXe siècles. Né le à Tourcoing, il est décédé à l'âge de 89 ans le à Landerneau.

Synthèse[modifier | modifier le code]

Après des études de Philosophie et de Lettres à Lille (1948-1952), Bernard Duchatelet est professeur du Secondaire au Liban (1952-1956), puis en France (1956-1957). Après son Diplôme d’Études supérieures à la Sorbonne, puis le Capes de Lettres Classiques − 1957-1959), il obtient l’Agrégation de Lettres Classiques en 1960. Il est alors professeur du Secondaire au Maroc (Lycée Lyautey de Casablanca − 1960-1964). Puis, il est nommé « Lector » à l’Université de Groningue, aux Pays-Bas (1964-1968) ; outre son enseignement à l’université, il fonde et dirige, dans cette ville, le Centre Culturel Français, avec cours du soir pour adultes. Rentré en France, il est nommé à la Faculté des Lettres de l’Université de Brest, où il poursuit le reste de sa carrière (1968-1995). Il est actuellement professeur émérite de ladite université, dans laquelle il a exercé diverses responsabilités de recherche. De 1983 à 1992 : créateur et directeur du “ Centre d’Études du Roman Français (CERF XX) ”, avec publication d’un numéro annuel, thématique, des Cahiers du CERF XX. De 1987 à 1995 : directeur local du “ Centre d’Étude des Correspondances des XIXe et XXe siècles ” de Brest et directeur national du “ Groupe d’étude et de recherche sur les Correspondances des XIXe et XXe siècles ” (Unité de recherche du CNRS). De 1992 à 2002, il a présidé l’Association des Amis d’Yves Le Febvre et a été responsable du Bulletin annuel de cette Association. Ses travaux de recherche ont surtout porté sur Romain Rolland. Ses deux thèses ont été consacrées à la genèse de Jean-Christophe. La première (doctorat d’Université − Paris IV, 1969) s’intitule : Étude de genèse et édition critique d’Antoinette de Romain Rolland, la seconde (doctorat d’État − Paris VII, 1973) a pour sujet : Les débuts de Jean-Christophe de Romain Rolland. Par la suite, Bernard Duchatelet a consacré de nombreuses études relatives à différents aspects de l'œuvre, tant romanesque que théâtrale, dont les plus importantes ont été reprises dans son ouvrage Romain Rolland. La Pensée et l’Action. Il s'est particulièrement intéressé à l'épistolier et a édité plusieurs correspondances et textes inédits. Il est l'auteur d'une biographie "Romain Rolland tel qu'en lui-même", qui puise ses éléments dans une abondante documentation en partie inédite et renouvelle la connaissance de l'homme et de l'écrivain. Cet ouvrage a reçu le prix Pierre-Georges Castex de littérature française en 2002, décerné par l'Académie des sciences morales et politiques.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Cette chère Bretagne (Correspondance entre Yves Le Febvre et André Suarès), Brest, Centre de Recherches Bretonnes et Celtiques, Université de Brest, 1986
  • Romain Rolland et la NRF, « Cahiers Romain Rolland » no 27, Paris, Albin Michel, 1989
  • Romain Rolland : Au seuil de la dernière porte, Correspondance et inédits (1936-1944), Paris, Éditions du CERF, 1989
  • Romain Rolland, Voyage à Moscou (1935), « Cahiers Romain Rolland » no 29, Paris, Albin Michel, 1992
  • Romain Rolland - Lucien et Viviane Bouillé, Correspondances 1938-1944, Brest, Centre d’Étude des correspondances, Université de Brest, 1992
  • Henri Bachelin, Correspondances avec André Gide et Romain Rolland, Brest, Centre d'Études des correspondances, Université de Brest, 1994
  • Max Jacob, Lettres à André Level, Brest, Centre d’Étude des Correspondances, Université de Brest, 1994
  • André GideJean-Richard Bloch, Correspondance, Brest, Centre d’Étude des Correspondances, Université de Brest, 1997
  • Romain Rolland préparant son "Péguy" correspondances croisées avec Geneviève Favre et Pierre Marcel, L'amitié Charles Péguy, no 94, 2001
  • Claudel- Rolland, une amitié perdue et retrouvée, (en collaboration avec Gérald Antoine), Paris, Gallimard, 2005
  • Roger Martin du Gard, Correspondance Générale t. VIII, IX et X, Paris, Gallimard, 1997, 2006
  • Publications, dans le Bulletin de l’Association des Amis d’Yves Le Febvre, de nombreux plusieurs textes inédits de celui-ci, dont des extraits importants de son Journal de guerre 1914-1918
  • Romain Rolland et la Musique, issu d'un colloque international organisé à Vézelay les 6 et , Edition Universitaire de Dijon, 2013

Articles[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Les débuts de Jean-Christophe (1886-1906). Étude de genèse, 2 vols. Lille, Service de reproduction des thèses, 1975
  • Romain Rolland. La Pensée et l’Action, Brest, Centre d’Étude des Correspondances, 1997. (Ce livre reprend un certain nombre d’articles.)
  • Romain Rolland, tel qu'en lui-même (biographie), Paris, Albin Michel, 2002
  • 'Un épisode de Jean-Christophe de Romain Rolland, Antoinette. Étude de genèse et de création littéraire 2 vols, Brèves, Études rollandiennes no 17 (1 et 2), 2007


Liens externes[modifier | modifier le code]