Bataille de Wayna Daga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Wayna Daga
Informations générales
Date
Lieu Amhara, Éthiopie
Issue Victoire éthio-portugaise décisive
Belligérants
Ethiopian Pennants.svg Empire éthiopien
Drapeau du Royaume du Portugal Royaume de Portugal
Flag of Adal.png Sultanat d'Adal
Ottoman flag.svg Empire ottoman
Commandants
Gelawdéwos d'Éthiopie Ahmed Ibn Ibrahim Al-Ghazi
Forces en présence
8 000 fantassins éthiopiens
500 cavaliers éthiopiens
70 mousquetaires portugais
60 cavaliers portugais
14 000 combattants
1 200 cavaliers
200 mousquetaires ottomans
Pertes
Inconnues Inconnues
160 mousquetaires ottomans tués

Guerre Adal-Éthiopie

Batailles

Shembra Couré - Antoukyah - Amba Sel - Sahart - Jarte - Wofla - Wayna Daga

La bataille de Wayna Daga a eu lieu le à l'est du lac Tana, en Éthiopie. Cette bataille fut marquée par la mort d'Ahmad ibn Ibrihim al-Ghazi, et entraîna la défaite de l'armée musulmane adalo-ottomane de l'imam face aux forces combinées éthiopiennes et portugaises, dirigées par l'empereur Gelawdewos. La tradition déclare qu'Ahmad a été tué par un mousquetaire portugais, qui avait été chargé seul dans les lignes musulmanes. Une fois que les soldats de l'Imam ont appris sa mort, ils ont fui le champ de bataille. Cette bataille fait suite à la bataille de Wofla.