Basse-Île

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Basse-Île
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Arrondissement français
Ancien canton français
Ancien canton français
Département français
Commune

La Basse-Île est un ancien village situé sur la rive sud de la Loire intégré à la ville de Rezé, dans la banlieue sud de Nantes en Loire-Atlantique. La Basse-Île et le village voisin de la Haute-Île étaient établis autrefois sur l'île des Chevaliers, aujourd'hui disparue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de la Basse île se situe dans un ancien ensemble insulaire : les îles de Rezé, cernées au nord par la Loire et au sud par le Seil, et séparées entre elles par le Courtil-Brisset. Le comblement de ces deux derniers au milieu du XIXe siècle a mis fin à cette insularité. Les îles de Rezé étaient constituées, de l'amont vers l'aval, de l'île des Chevaliers avec les villages de la Haute-Île et de la Basse-Île, du hameau de North House (appelé localement « Norkiouse ») et enfin de l'île de Trentemoult.

Administration[modifier | modifier le code]

La Basse-Île fait partie du quartier rezéen « Trentemoult-les Isles », qui comptait 1 945 habitants en 2011[1].

ZAC Pirmil-Les Isles[modifier | modifier le code]

Situation géographique[modifier | modifier le code]

La Basse-Île s'intègre dans le projet de ZAC Pirmil-les Isles porté par Nantes Métropole. Cette ZAC, située entre les bords de Loire et la route de Pornic (RD 723), s'étend du nord-est de la commune de Bouguenais jusqu'au quartier Nantes Sud[2].

Logement[modifier | modifier le code]

Actuellement habitée par 2 945 habitants, la ZAC proposera 4 000 nouveaux logements à l'horizon 2040.

Emploi[modifier | modifier le code]

On dénombre actuellement 2 700 emplois sur la zone, chiffre devant être porté à 4 700 en 2040[3].

Desserte[modifier | modifier le code]

À terme, le projet de ZAC doit améliorer les accès aux quartiers, notamment en renforçant la présence des transports en commun. En ce sens, Nantes Métropole confirme en que trois lignes de tramway en provenance de l'Île de Nantes feront leur terminus à proximité de la Basse-Île à l'horizon 2026[4] :

Transports[modifier | modifier le code]

Basse-Île est le nom porté actuellement par un arrêt de bus de la TAN situé au débouché sud du pont des Trois-Continents, desservie par la ligne 36[5], et se trouve à proximité d'autres lignes métropolitaines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Trentemoult-les Isles », sur Ville de Rezé (consulté le 16 juin 2019)
  2. « Projet Pirmil Les Isles | NMA », sur Nantes Métropole Aménagement (consulté le 16 juin 2019)
  3. Ville de Nantes, « Projet urbain : Pirmil - Les Isles », sur www.nantes.fr (consulté le 16 juin 2019)
  4. « Nantes dévoile son futur nouveau réseau de transports en commun », sur www.20minutes.fr (consulté le 16 juin 2019)
  5. « Tan - Ma vie sans arrêt - Plans », sur Tan - Ma vie sans arrêt (consulté le 16 juin 2019)

Sources[modifier | modifier le code]