Bas autofixants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la lingerie
Cet article est une ébauche concernant la lingerie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bas autofixants

Les bas autofixants se tiennent seuls en haut de la cuisse au moyen d'une bande anti-glisse (bande caoutchoutée sur l'intérieur ou simple bande élastique intégrée) souvent recouverte par de la dentelle ou décorée, et considérée comme la jarretière du bas - certains fabricants nomment d'ailleurs ce type de bas des bas jarretière[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1967, la marque britannique Pretty Polly commercialise son modèle hold-ups[2].

L'année suivante, Le Bourget présente son premier modèle Top dont la jarretière est ajustable[3].

En France, le marché de ce type de bas a été marqué par l'apparition en 1986 des Dim Up[1],[4] de Dim.

Actuellement, même les marques de bas les plus réputées (Cervin, Gerbe) proposent des bas-jarretières autofixants.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]