Barrage de Hautefage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barrage de Hautefage
Image illustrative de l'article Barrage de Hautefage
Le barrage de Hautefage, vu depuis la rive droite.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Corrèze
Coordonnées 45° 03′ 50″ N 1° 59′ 55″ E / 45.0639, 1.9985645° 03′ 50″ Nord 1° 59′ 55″ Est / 45.0639, 1.99856
Cours d'eau Maronne
Objectifs et impacts
Vocation Énergie
Date de mise en service 1958
Barrage
Type voûte inclinée en béton
Hauteur du barrage
(lit de rivière)
52 m
Hauteur du barrage
(fondation barrage)
61,5 m
Longueur du barrage 253 m
Épaisseur du barrage
(au sommet)
2,6 m
Épaisseur du barrage
(à la base)
9,2 m
Réservoir
Altitude du réservoir 246,5 m
Volume du réservoir 27 millions de m3
Surface du réservoir 115 ha
Centrale hydroélectrique
Puissance installée 25 MW

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Barrage de Hautefage

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

(Voir situation sur carte : Corrèze)
Barrage de Hautefage

Géographie[modifier | modifier le code]

Le barrage de Hautefage est situé en France, entre les communes de Hautefage (rive droite) et Sexcles (rive gauche) en Corrèze, dans le Massif central.

Ce barrage-voûte retient les eaux de la Maronne, un important affluent de la Dordogne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit de 1956 à 1958, il est exploité par EDF et placé sous le contrôle de la DRIRE Limousin.

Depuis 2013, EDF a lancé des travaux d’aménagement sur la rivière Maronne, en aval du barrage. Ils vont être poursuivis jusqu’en 2016. Le total des opérations aura coûté 115 000 euros, elles sont cofinancées par EDF et l’Agence de l’eau Adour-Garonne [1].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le barrage est d'une hauteur de 61,50 mètres et d'une longueur de 253 mètres[2]. Les eaux de sa retenue (27 millions de m3), longue d'environ huit kilomètres, sont amenées par une conduite forcée jusqu’à l'usine située trois kilomètres en aval.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]