Bald's Leechbook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fac-similé d'une page du Læceboc.

Le Bald's Leechbook est un livre de médecine en vieil anglais compilé vers la fin du IXe ou le début du Xe siècle, dont le seul manuscrit existant est conservé à la British Library de Londres (référence Royal 12, D xvii.). « Bald » est le nom de l'homme sur l'ordre duquel a été compilé ce Læceboc, ou « livre de remèdes ».

Exemples de remèdes[modifier | modifier le code]

Maux de tête : une tige de Gaillet croisette qui entoure la tête avec un mouchoir rouge

Engelures : mélange d'œufs, de vin et de racine de fenouil

Virilité: le Thé des bois bouilli dans du lait, pourrait exciter un homme insuffisamment viril. Lorsqu'on le fait bouillir dans de la bière galloise, cela aurait l'effet inverse.

Récentes recherches[modifier | modifier le code]

En mars 2015, une pommade du Leechbook qui compte notamment du poireau, du vin, de l’oignon et de la bile d'estomac de vache, a été testé au Royaume-Uni comme un agent potentiel contre le SARM : le Staphylococcus aureus résistant à la méticilline[1],[2].

Les chercheurs ont la surprise de constater que « L'onguent détruit 999 bactéries sur 1.000, soit mieux qu'un antibiotique classique. Forts de leur succès, les scientifiques ont appliqué le cataplasme sur des souris infectées : il a éliminé 90% des staphylocoques présents sur les plaies des rongeurs. » .Pris individuellement, les ingrédients ne fonctionnent pas.

Les chercheurs supposent que la pommade reposant dans une cuve en cuivre pendant dix jours, cela provoque une série de nouvelles réactions chimiques. Le cuivre est en effet connu pour ses propriétés bactéricides[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Clare Wilson, « Anglo Saxon remedy kills hospital superbug MRSA », New Scientist (consulté le 31 mars 2015)
  2. (en) « Researchers from Nottingham rediscover Anglo-Saxon antimicrobial », sur Microbiology Society ,‎ (consulté le 1er février 2016)
  3. AlloDocteur : Antibiotique : la recette était dans un vieux grimoire