Bad Teacher (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bad Teacher.
Bad Teacher

Titre original Bad Teacher
Genre sitcom
Création Hilary Winston
Acteurs principaux Ari Graynor
Sara Gilbert
Ryan Hansen
David Alan Grier
Kristin Davis
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 13
Durée 23 minutes
Diff. originale
Site web http://www.cbs.com/shows/bad-teacher/

Bad Teacher est une série télévisée américaine en treize épisodes de 23 minutes créée par Hilary Winston dont seulement cinq épisodes ont été diffusés entre le [1],[2] et le sur le réseau CBS et en simultané au Canada sur le réseau Global. Les autres épisodes sont diffusés à partir du [3].

C'est l'adaptation télévisuelle du film Bad Teacher sorti en 2011.

Cette série est inédite dans tous les pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lorsque son mari demande le divorce et qu'elle constate qu'elle avait signé un contrat prénuptial, Meredith Davis se retrouve à la rue. Elle n'a plus qu'une idée en tête, se remarier avec un homme riche. Pour cela, elle se fait engager en tant que professeur dans une école huppée afin de rencontrer le plus de pères célibataires, divorcés ou ouverts à toute proposition. Cela n'est pas du goût de tout le monde : Ginny qui avait le contrôle du collège avant son arrivée va sans cesse la tester. Mais elle peut compter sur le prof de gym, une vieille connaissance, Irène, une prof de sciences totalement dévouée, et sur le proviseur, complètement sous son charme pour l'aider dans sa quête.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Scripteur du pilote : Hilary Winston
  • Producteurs exécutifs : Hilary Winston, Lee Eisenberg, Gene Stupnitsky, Sam Hansen, Jimmy Miller et Michael Lasker
  • Producteurs : Ari Graynor et Cameron Diaz[4]
  • Société de production : Sony Pictures Television en association avec CBS Television Studios et Mosaic Media Group

Développement[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le projet a été présenté à CBS en [5], qui a commandé un pilote en [6]. Lors du dévoilement de la programmation en , la série ne figurait pas parmi celles sélectionnées[7]. Une semaine plus tard, après négociations, elle a été retenue pour la mi-saison[8].

Le , CBS annule la série, mais finira tout de même de diffuser les épisodes produits[9].

Après la diffusion du cinquième épisode, CBS retire la série de l'horaire, laissant huit épisodes inédits[10]. Les autres épisodes sont diffusés à partir du [3].

Casting[modifier | modifier le code]

Les rôles ont été attribués dans cet ordre : David Alan Grier[11], Ari Graynor[12], Ryan Hansen[13], Sara Gilbert[14], Kristin Davis[15], Caitlin Kimball et Katie Walder (en) (Brie)[16].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Scénario Première diffusion Code de prod. Audience
(millions)
1PilotDon ScardinoHilary Winston1007,8[17]

Meredith Miles se fait passer pour un enseignant dans une école dans l'espoir de rencontrer un homme riche, après son divorce mais Ginny, un membre du corps professoral a des soupçons sur elle. 

2Daddy IssuesPeter Lauer (en)Tim McAuliffe (en)1036,47[18]

Meredith fait la rencontre et tombe sous le charme du père de l'une de ses élèves, qui est réticente à l'idée que son père sorte avec son professeur. 

3Evaluation DayVictor Nelli Jr. (en)Ben Dougan1065,73[19]

C'est le jour de l'évaluation des professeurs et Meredith ayant peur d'être mal notée soudoie ses élèves. Ginny est jalouse de la réussite de Meredith et essaie de la faire tomber. 

4FiedtrippersBryan GordonBilly Finnegan1075,48[20]
5The 6th Grade Lock-InAdam DavidsonErica Rivinoja1044,34[21]
6YearbookFred SavageMatthew Libman et Daniel Libman[22]1101,52[23]
7Divorced DudesFred Goss (en)Hilary Winston1011,4[23]
8Nix the Fat WeekEric Appel (en)Amy Pocha et Seth Cohen1091,54[24]
9Life ScienceEyal Gordin (en)Mat Harawitz1021,48[24]
10Found MoneyMatt SohnJamie Rhonheimer1051,46[25]
11A Little RespectFred GossDavid McHugh et Matthew Flanagan1081,35[25]
12The BottleLinda Mendoza (en)Jamie Rhonheimer1111,47[26]
13What's Old Is NewJay ChandrasekharHilary Winston1121,51[26]

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Le jeudi , l’épisode pilote réalise un démarrage correct en rassemblant 7,8 millions de téléspectateurs, et un taux de 2,1 % sur les 18/49 ans[27], la cible prisée des annonceurs américains.

Réception critique[modifier | modifier le code]

La série a rencontré un accueil mitigé des critiques professionnels, avec un score de 51100 sur le site Metacritic, pour 22 commentaires[28], tandis que 58 % des 24 commentaires collectés sur le site Rotten Tomatoes sont positifs, pour une moyenne de 5,710[29]. Le site AlloCiné, ayant recensé 10 commentaires, lui attribue une note moyenne de 2,75[30].

People Weekly, le Los Angeles Times et The Wrap (en) émettent un avis favorable, saluant notamment les performances de Graynor et des autres acteurs, toutefois le New York Times note que « le premier épisode en fait trop, et n’est pas aussi drôle qu’il aurait pu », mais que « l'écriture se lâche un peu plus tard, et gagne un certain charme »[31], tandis que Variety écrit que « cette adaptation du film devient rapidement prévisible », mais qu'« à son niveau, le show se révèle assez divertissant »[31].

Le San Francisco Chronicle note que la série « est plus drôle que le film, sûrement en raison du format plus court, mais aussi grâce aux performances des acteurs », saluant la distribution, dont les jeunes acteurs, ainsi que Kristin Davis, bien que « sous-utilisé », selon lui[31].

Parmi les commentaires négatifs, Newsday pense que la showrunner, Hilary Weston, a transformé le long-métrage en « une épouvantable héroïne en une sitcom grand public, avec quelques blagues grossières et une gentille fille qui donne le sourire à chaque fin d’épisode » et le Washington Post trouve qu'il est « difficile de rire des frasques de l’immorale Meredith et de son indifférence vis-à-vis de son travail »[31].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mid-Season Premiere Dates Announced for Bad Teacher and Unforgettable », sur The Futon Critic,
  2. « CBS inverse les cases horaires de The Crazy Ones et Two And A Half Men et annonce les dates de Bad Teacher et Unforgettable », sur Audiencesusa.com, (consulté le 24 avril 2014)
  3. a et b (en) « Remaining Episodes of Bad Teacher to Air Saturday from 8-9PM Starting July 5 », sur TV by the Numbers,
  4. (en) Nellie Andreeva, « Cameron Diaz Joins CBS’ Bad Teacher Comedy Series As Producer », sur Deadline,
  5. (en) Nellie Andreeva, « Bad Teacher Comedy From Hilary Winston, Gene Stupnitsky & Lee Eisenberg To CBS », sur Deadline,
  6. (en) Nellie Andreeva, « CBS Gives Pilot Orders To Hilary Winston’s Bad Teacher & Bruno Heller’s Advocates », sur Deadline,
  7. (en) Nellie Andreeva, « CBS Hits Pause On Pre-Upfront Pickups », sur Deadline,
  8. (en) « CBS Orders Single-Camera Comedy Bad Teacher for 2013-2014 Season », sur The Futon Critic,
  9. (en) Nellie Andreeva, « CBS Cancels The Crazy Ones, Friends With Better Lives, Bad Teacher, Intelligence & Hostages », sur Deadline,
  10. (en) Andy Swift, « CBS Pulls Cancelled Friends and Bad Teacher From Schedule », sur TVLine,
  11. (en) Nellie Andreeva, « David Alan Grier Joins CBS’ Bad Teacher », sur Deadline,
  12. (en) Nellie Andreeva, « Ari Graynor Set As The Lead In CBS Comedy Pilot Bad Teacher », sur Deadline,
  13. (en) Nellie Andreeva, « Robbie Amell To Star In Tomorrow People, Ryan Hansen In Bad Teacher, Kim Dickens In Second Sight, ABC’s Reckless Adds 2 », sur Deadline,
  14. (en) Nellie Andreeva, « The Talk’s Sara Gilbert To Co-Star In CBS Pilot Bad Teacher », sur Deadline,
  15. (en) Nellie Andreeva, « Kristin Davis Joins CBS’ Bad Teacher », sur Deadline,
  16. (en) Nellie Andreeva, « S. Epatha Merkerson, Jeffrey Ross, Melinda McGraw Among Pilot Guest Castings », sur Deadline,
  17. « Audiences Jeudi 24/04 : démarrages modestes pour Bad Teacher et Black Box », sur Audiences USA (consulté le 25 avril 2014)
  18. « Audiences USA : sacrées chutes de Bad Teacher et Black Box », sur Serie Viewer (consulté le 3 mai 2014)
  19. « Audiences USA : sacrée chute de The Big Bang Theory », sur Serie Viewer (consulté le 10 mai 2014)
  20. « Audiences USA : fin de saison en baisse pour Reign et Elementary », sur Serie Viewer (consulté le 17 mai 2014)
  21. (en) « Thursday Final Ratings: Hell's Kitchen Adjusted Up, No Adjustment for Gang Related or Last Comic Standing », sur TVbytheNumbers,
  22. (en) « Remaining Episodes of Bad Teacher to Air Saturday from 8-9PM Starting July 5 », sur TV by the Numbers,
  23. a et b (en) « TV Ratings Saturday: Bet on Your Baby Dips & Bad Teacher Burnoff Fizzles as Dateline Repeat Tops Night », sur TVbytheNumbers,
  24. a et b (en) « TV Ratings Saturday: Bet On Your Baby Up, Bad Teacher Steady, MLB Baseball Down », sur TVbytheNumbers,
  25. a et b (en) « TV Ratings Saturday: Bet on Your Baby Falls for Finale + Bad Teacher Burnoff Flat », sur TVbytheNumbers,
  26. a et b (en) « TV Ratings Saturday: Dateline & UFC Coverage Top Night + Bad Teacher Series Finale Flat », sur TVbytheNumbers,
  27. « Audiences Jeudi 24/04 : démarrages modestes pour Bad Teacher et Black Box », sur Audiences USA,
  28. (en) « Bad Teacher - Season 1 », sur Metacritic (consulté le 25 avril 2014)
  29. (en) « Bad Teacher: Season 1 », sur Rotten Tomatoes (consulté le 29 avril 2014)
  30. « Critique Presse de Bad Teacher », sur AlloCiné (consulté le 5 mai 2014)
  31. a, b, c et d « Presse US : Bad Teacher, "une sitcom qui réchauffe le cœur" », sur AlloCiné (consulté le 5 mai 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]