Babbel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Babbel
Description de l'image Babbel Logo.jpg.

Description de l'image Babbel Logo.jpg.
Informations
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Type Entreprise (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.babbel.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Babbel est un système d’apprentissage des langues en ligne. Il propose un site web ainsi qu’une application pour téléphones intelligents et tablettes (iOS, Android, Windows Phone) destinés à l'apprentissage payant des langues[1].

Méthode d'enseignement[modifier | modifier le code]

L’intégralité du contenu d’apprentissage est adaptée à la langue maternelle de l’étudiant et est fondée sur des mises en situation qui donnent à l’apprenant les moyens de parler directement. L’application offre un contenu d’environ 8 500 heures allant de la conversation de base au cours de langues permettant de se perfectionner, et ce pour 14 langues différentes (allemand, anglais, italien, etc.)[2].

Le système d'apprentissage utilise une méthode d’apprentissage reconnue dans le monde. Cette méthode est fondée sur des savoirs didactiques empiriques comme l’approche communicative. De plus, cette approche bénéficie de technologies avancées comme la méthode de répétition espacée qui permet d’optimiser la mémorisation du vocabulaire. Tous les extraits audios et dialogues sont réalisés par des locuteurs natifs, les utilisateurs sont donc parfaitement préparés et peuvent se lancer sans retenue dans des conversations en langue étrangère[3].

Babbel propose différents cours (vocabulaire et phrases ; cours spéciaux ; pays, culture et habitant ; grammaire ; cours de différents niveaux) qui sont divisés en plusieurs parties. Chaque partie est composée d’une vingtaine de leçons. Il s'agit de répondre à des questions à choix multiples, d'identifier des images, de traduire des phrases, de répéter ou de traduire des phrases à l'oral ou de taper des phrases dictées dans la langue ciblée.

Pour chaque série de questions, l'utilisateur obtient une note qui lui permet d’avoir un retour sur les leçons effectuées. Babbel propose également un outil de révision afin de revenir sur différents points plus ou moins maitrisés[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Markus Witte[5] et Thomas Holl ont fondé l’entreprise en 2007. La start-up berlinoise était alors la première entreprise d’apprentissage des langues en ligne[6].

Très vite, le système d’apprentissage a atteint plus d’un million d’utilisateurs actifs payants ; c’est l’entreprise qui domine le marché de l'apprentissage des langues en ligne. Grâce à sa méthode intégrée d’apprentissage sur divers médias (iOS, Android, Web) et à ses cours, le magazine Fast Company l’a élue entreprise la plus innovante en matière d’éducation dans le monde[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. lefigaro.fr, « Babbel : la nouvelle façon d'apprendre les langues », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  2. « Babbel: So will diese Firma das Sprachenlernen revolutionieren - WELT », sur DIE WELT (consulté le 10 avril 2017)
  3. Startupfood, « Interview with Markus Witte CEO @Babbel », (consulté le 10 avril 2017)
  4. « PARIS : Babbel - Etude sur l'efficacité des applications d'apprentissage des langues - La lettre économique et politique de PACA », La lettre économique et politique de PACA,‎ (lire en ligne)
  5. Christian Hillemeyer, « Online language learning: Babbel CEO Markus Witte on BBC World News », (consulté le 10 avril 2017)
  6. « Babbel.com (apprentissage des langues) lève 10 millions de dollars et vise le marché français », Presse-Citron,‎ (lire en ligne)
  7. (en-US) « Babbel », Fast Company (consulté le 10 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]