Azuré du baguenaudier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Iolana iolas

L’Azuré du baguenaudier, Argus du Baguenaudier ou Argus géant (Iolana iolas) est un lépidoptère (papillon) de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae et du genre Iolana.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Iolana iolas (Ferdinand Ochsenheimer, 1816)

Synonymie : Glaucopsyche iolas (Ochsenheimer, 1816), Lycaena iolas (Ochsenheimer, 1816)[1],[2].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Azuré du baguenaudier, Argus du Baguenaudier ou Argus géant se nomme en anglais «Iolas Blue» et en espagnol «Espantalobos».

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

L’azuré d'Oranie est parfois considéré comme une espèce Iolana debilitata parfois comme Iolana iolas debilitata une sous-espèce.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon qui présente un dimorphisme sexuel : le dessus du mâle est bleu violet, celui de la femelle est plus foncé marron gris suffusé de bleu.

Le revers est clair, gris clair à beige clair un peu suffusé de bleu, les ailes sont ornées d'une ligne de points noirs et d'une ligne sub marginale de petites taches blanches.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les œufs sont pondus dans la gousse du baguenaudier et c'est dans cette gousse que se développe la larve[3].

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une génération de mai à juillet.

La larve est soignée par les fourmis Camponotus cruentatus, Tapinoma erraticum et autres.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôte sont des Colutea  : Colutea cilicica et Colutea arborescens[2],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Afrique du Nord, dans l'est de l'Espagne, le sud de la France, en Italie, Suisse, Autriche, Slovaquie, Balkans et Grèce, en Asie Mineure, Iran, Irak et Transcaucasie[2].

Il est présent dans dix départements du sud-est de la France métropolitaine[4]. D'autres sources ne le donnent présent que dans trois départements, Vendée, Vaucluse et Bouches-du-Rhône[5].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il habite des lieux secs broussailleux[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Espèce menacée inscrite dans la liste rouge au niveau européen et en France, I. iolas est classé dans la catégorie A2 au programme national de restauration.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Gil-T., F. (2004): Nuevos datos sobre la biología de Iolana iolas (Lepidoptera, Lycaenidae) y su interacción con himenópteros mirmecófilos, fitófagos y parasitoides (Hymenoptera, Formicidae, Eurytomidae, Ichneumonoidea). Bol. Soc. Ent. Aragonesa 34: 139-145.. Full article: [1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Paris, Delachaux et Niestlé, , 384 p. (ISBN 978-2-603-01649-7)