Automobile Club de Nice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Automobile Club de Nice
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Loi 1901
But Promotion de l'automobile et protection des automobilistes
Zone d’influence Cote d'Azur (France)
Fondation
Fondation
Identité
Siège 9, Rue Massenet, Nice
depuis 1922
Président Frederic Ozon
Vice-présidents Michel Chaple
Secrétaire général Alexis Froger
Trésorier Jean Goiran
Affiliation UNAC / FFVE/ 40 Millions d'Automobilistes
Affiliation internationale FIA / FIVA
Membres 550
Site web automobileclubdenice.com
Le garage de l'Automobile Club de Nice en 1902.
L'Automobile Club de Nice en 1903.
L'immeuble de l'Automobile-Club de Nice et Côte d'Azur, en juin 1939 à Nice.


Premier club régional créé au monde, second club en France[1], l’Automobile Club de Nice et Côte d’Azur (ou plutôt le Nice-Vélo-Club (N.V.C) est né le 26 mai 1896 pour regrouper les pionniers azuréens passionnés par cette nouvelle invention. Il prendra le nom d’Automobile Vélo Club de Nice (A.V.C.N) à la suite de l’organisation de la course Marseille Nice Monaco de janvier 1897. Le 16 avril 1900, il prit définitivement le nom d'Automobile Club de Nice (A.C.N.)[Presse 1].

Dès ses débuts, il a également contribué à attirer sur la Côte d’Azur les touristes fortunés, principalement des Britanniques et des Russes.[2] Durant cette première période, les membres du club étaient donc des passionnés avant-gardistes, mais aussi des mécènes[2]. Et des sportifs : ils participaient physiquement à toutes les manifestations qu’ils organisaient.

Aujourd'hui l'Automobile Club continue la promotion et la défense des automobilistes à travers des offres de services ou assistance. La section classique organise des évènements dont l'objectif est de faire vivre ce passé automobile sur la cote d'Azur, et de montrer au public des véhicules de collection en mouvement.

Les Débuts (1889 - 1914)[modifier | modifier le code]

En 1899, les prémisses de l'ACN, se font sous le nom de "Cercle de la Pédale" à l'initiative de sportifs amateurs qui se réunissent au café de la Victoire à Nice.

Le 11 juin 1896, ce collectif créé le "Nice Vélo Club", dont le siège social est 16 rue Chauvain.

Le 10 juin 1897, le mot Automobile est rajouté au nom du club, qui deviendra rapidement "Automobile-Club".

En décembre 1899, le club déménage dans une villa au 5 Boulevard Gambetta à Nice qui jouxte un ancien panaroma servant de garage.

La villa est détruite par un incendie le 14 mai 1904.

Le 20 mars 1906, il déménage pour occuper un hôtel particulier construit par le club, 9 Rue Massenet[3].

Il est à noter que l'automobile Club de Nice est toujours aujourd’hui domicilié à cette adresse.

Lors de cette période, l'Automobile-Club organise à Nice:

Sport:

- Première course de cote du Monde, en 1897

- Premier 100 à km l'heure

- Premier 120 à km l'heure

- Premier 150 à km l'heure

- Premières course de canots à moteur (1900)

- Premières expérience de hors bord (1901)

Aviation:

- Vol du capitaine Ferber et de Santos Dumont (1900)

- Grand meeting aérien de Nice (1910)

Développement routier et tourisme:

- Première expérience de goudronnage (1902)

- Concours de freins (1902)

Norme de circulation:

Lutte contre le bruit et l'échappement libre (1900)

Commerce:

- Premier Concours d'élégance automobile (1898)

Aero Club de Nice (1907-1922)[modifier | modifier le code]

L’automobile Club de Nice créa en 1907 sa section aéronautique, sous le nom Aéro Club de Nice.

Ce nom fut associé aux pilotes de sphériques qu'étaient le Capitaine Ferber, Maurice Bienaimé, Jean de Franfia et Guffroy, qui reconquérirent pour la France la Coupe Gordon Bennett.

En 1910, L'aéro club prit la direction technique du meeting d'aviation de Nice. À cette fin, l'aéro club mis en état les landes marécageuse du lieu-dit la Californie. Il créa donc le premier aérodrome de la Cote d'Azur[réf. nécessaire], sur l'emplacement actuel de l'aéroport Nice Cote d'Azur. Cette piste et ces hangars permirent d’accueillir les aviateurs de passage.

En 1911, ces aménagements furent inaugurés par la course internationale Paris-Rome, dont l'aéro club se chargea de l'étape de Nice.

Cette même année, l'Aéro Club attribua à Paulhan, la coupe d'Aspremont qui récompensa le premier hydravion capable d'amerrir et de redécoller pour revenir à son point de départ.[réf. nécessaire]

En 1922, l'Aéro Club de Nice prit son indépendance, et l'Automobile Club de Nice lui céda, tous ses hangars et aéroplanes.

Aujourd'hui l'Aéro Club de Nice est intégré à l'UACA.

Épreuves organisées par l'ACNCA[modifier | modifier le code]

  • Rallye Jean Behra Historique (régularité historique sur route ouverte)
  • Montée historique de Lucéram Peira-Cava (démonstration historique en côte)
  • Col de l'Orme Revival (démonstration historique en côte)

Épreuves anciennement organisées par l'ACN[modifier | modifier le code]

Manifestations organisées par l'ACNCA[modifier | modifier le code]

  • Les Légendes de Nice
  • La Prom' des Neiges
  • La Prom' du cœur

Manifestations anciennement organisées par l'ACN[modifier | modifier le code]

  • Corso Fleuri Automobile de Nice
  • Semaine de l'Automobile de Nice
  • Concours d’élégance Automobile de la ville de Nice

Revues éditées par l'ACN[modifier | modifier le code]

Guide pratique de l'automobiliste [Revues 1],[Revues 1]

Les Grands Itinéraires[Revues 2]

Automobile-revue du littoral

Présidents depuis la création du club[modifier | modifier le code]

1896-1899 Mr René THIERRY 

1899-1907    Mr Jacques GONDOIN

1908-1925   Mr Juste  FERNANDEZ

1926-1939   Mr Edouard  PORTAL

1940-1952   Mr Louis BONNEVILLE

1952-1968   Mr Jean LETAINTURIER

1969–1977  Mr Amédée PAVESI

1978            Mr Nico PORSI

1979-1984   Mr René ASSO

1984-2005   Mr Louis LAURENTI

2005-2011    Mr Michel CHAPLE

2011-2016    Mr Christian PROUD-DIAZ

2016- Mr Frédéric OZON

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fédération National des Clubs Automobiles de France (F.N.C.A.F), Annuaire 1948-1949, Paris, Publicité Moulins, Paris, , p. 1-10
  2. a et b Departement 06, « Auto le Succès »
  3. L'Histoire de l'Automobile-Club de Nice, par Louis Bonneville, L'Automobile sur la Côte d'azur, juin 1939, p. 7-8.
  1. Côte (La) d'Azur Sportive - Jeudi 12 avril 1900


Liens internes[modifier | modifier le code]

Fédération nationale des automobiles Clubs de France

Liens externes[modifier | modifier le code]