Augustin Dumay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Augustin Dumay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Autres informations
Instrument
Labels
Maître
Genre artistique
Site web

Augustin Dumay, né à Paris le , est un violoniste et chef d'orchestre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Augustin Dumay a joué au début de sa carrière sous la direction d'Herbert von Karajan[1]. Il a joué avec l’Orchestre philharmonique de Berlin et a publié des enregistrements pour EMI (Concertos de Mendelssohn, Tchaïkovski, Saint-Saëns, Lalo). Parallèlement à sa carrière de violoniste, il a développé au cours des dix dernières années son activité de chef d'orchestre.

De 2003 à 2013, il a occupé le poste de directeur musical de l'Orchestre royal de chambre de Wallonie (Belgique), puis celui de Premier chef invité jusqu’en 2015. Il a été nommé en 2011 directeur musical du Kansai Philharmonic Orchestra (Osaka, Japon). Il est régulièrement invité à diriger des orchestres comme l'English Chamber Orchestra, le New Jersey Symphony Orchestra ou le Sinfonia Varsovia.

Depuis 2004, il est maître en résidence à la Chapelle musicale Reine Élisabeth (Bruxelles), où il enseigne à quelques jeunes violonistes de très haut niveau, la plupart lauréats de grands concours internationaux[2],[3].

Le cinéaste Gérard Corbiau (Le Maître de Musique, Farinelli) a réalisé un film portrait,  « Augustin Dumay, Laisser une trace dans le cœur ».

Discographie[modifier | modifier le code]

Une quarantaine d’enregistrements est disponible chez EMI, Deutsche Grammophon et Onyx Classics. Pour Onyx, il a enregistré un CD consacré à Saint-Saëns à la tête du Kansai Philharmonic Orchestra (KPO), et, avec le pianiste Louis Lortie, l'album Franck & Strauss Violin Sonatas.

Son dernier CD, comme soliste et chef avec le KPO (Sérénade no 1 de Brahms et Romances de Beethoven) est paru à l’automne 2013. Ses prochains enregistrements seront consacrés aux concertos de Mendelssohn avec l'Orpheus Chamber Orchestra ainsi qu’aux Sonates et partitas pour violon seul de Bach.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Augustin Dumay | Biographie, actualité et podcasts à écouter », sur Radio France (consulté le )
  2. Isabelle Perrin, « Augustin Dumay, violoniste citoyen », sur ResMusica, (consulté le )
  3. http://www.universalmusic.fr/artiste/6946-augustin-dumay/bio Biographie de Dumay sur le site Universalmusic

Liens externes[modifier | modifier le code]