Auguste Toulmouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Auguste Toulmouche
J.L. Hamon, Portrait du peintre Auguste Toulmouche 1829-1890.jpg
Jean-Louis Hamon, Portrait du peintre Auguste Toulmouche,
Dijon, musée Magnin.
Naissance
Décès
(à 61 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Maître
Père
Émile Toulmouche (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Auguste Toulmouche, né le à Nantes, et mort le à Paris, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Émile Toulmouche et de Rose Sophie Mercier, une famille de la bourgeoisie aisée nantaise dont le père exerce la métier de courtier, il habite avec ses parents et son frère aîné au premier étage d'un appartement situé au 12 bis, rue de la Fosse. Avant 1840, les Toulmouche déménagent au 33, rue de la Bastille, dans une maison que le chef de famille a fait construire sur un terrain situé près du poste de l'octroi, à la limite de Nantes et de la commune de Chantenay-sur-Loire[1].

Élève de Charles Gleyre, Toulmouche est retenu par l'histoire de l'art comme un des peintres de la Parisienne : Émile Zola parle des « délicieuses poupées de Toulmouche »[2] .

Il devient le cousin par alliance de Claude Monet, à la suite de son mariage le à Nantes avec Marie Lecadre, fille de l'avocat nantais Alphonse Henri Lecadre. La cérémonie civile est célébrée en présence de René Waldeck-Rousseau, futur maire de Nantes[1].

Toulmouche est un des peintres mondains du Second Empire dont la thématique et la notoriété sont comparables à celles d'artistes comme Alfred Stevens ou Carolus-Duran.

Il est décoré de la Légion d'honneur[3].

Auguste Toulmouche est inhumé à Paris au cimetière du Montparnasse. Sa sépulture est reprise en 1988.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Musée d'arts de Nantes[4] :

  • Portrait de M. Marson, 1852
  • La Leçon, 1854
  • Femmes et enfant à la fontaine, 1856
  • Un baiser, 1856
  • La Réponse, 1861
  • Dans la serre, 1883
  • Le Billet, 1883

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :