Assemblée nationale de Saint-Christophe-et-Niévès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Assemblée nationale est le Parlement monocaméral de Saint-Christophe-et-Niévès.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

L'Assemblée compte 14 ou 15 membres selon les circonstances. 11 d'entre eux, dits représentants, sont élus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions (8 à Saint-Kitts et 3 à Nevis). Les 3 autres, dits sénateurs, sont nommés par le gouverneur général, à raison de deux proposés par le premier ministre et un troisième par le chef de l'opposition[1].

Le procureur général, s'il n'est pas élu, devient membre de droit, ce qui peut alors porter le total des membres de l'assemblée à 15[2]gouverneur général.

La constitution de 1983 assure l'existence d'au moins trois sénateurs, voire 4 si le procureur général n'est pas parmi les sénateurs nommés par le gouverneur général. Ce nombre peut être augmenté par le Parlement tant qu'il n'excède par les deux tiers du nombre des représentants. À l'exception du procureur général, les sénateurs sont nommés par le gouverneur général qui agit sur le conseil du premier ministre pour les deux premières nominations et sur le conseil du chef de l'opposition pour la troisième.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le Parlement dispose d'un speaker ainsi que d'un speaker adjoint élus par les membres du Parlement au cours de la première réunion de l'Assemblée suivant une élection générale. Ils ne doivent pas faire partie des membres du Parlement mais s'ils le sont, ils ne peuvent être aussi au sein d'un cabinet ou être un secrétaire parlementaire.

L'actuel speaker de l'Assemblée nationale de Saint-Christophe-et-Niévès est Curtis Martin depuis le , il succède à Marcella Liburd. Les dernières élections ont eu lieu le . Le parti travailliste a obtenu six sièges et 46,96 % des voix, le mouvement d'action populaire a obtenu deux sièges et 32,24 % des voix, le mouvement des citoyens concernés a obtenu deux sièges et 10,99 % des voix, le parti pour la réforme de Nevis a eu un siège et 9,75 % des voix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]