Arts des villes, arts des champs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (avril 2016).
Motif : l'utilisateur qui a apposé ce bandeau n'a pas précisé le motif de la pose.
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Festival Arts des villes, arts des champs est un festival créé en 1998 à Malguénac (Morbihan) par l'association Polyculture ayant pour but de proposer des concerts de jazz et de musiques du monde mais ouvert aussi à toutes les autres musiques (Musique bretonne, chanson française, rock...) dans le cadre d’une manifestation pluridisciplinaire et populaire ( exposition, stages, conférences débats, théâtre, vide-grenier...) . Le festival a notamment accueilli Christian Vander Trio, Archie Shepp, Michel Portal, Avishai Cohen, Thomas de Pourquery ou encore Bernard Lubat.

Liens externes[modifier | modifier le code]