Arthur Sérès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arthur Sérès
Arthur Sérès.jpg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
1937-1939Individuel
1942Heylett-Hutchinson
1946-1947Individuel
1948-1950Thomann - Riva Sport - Dunlop
1951-1952Individuel
Équipes dirigées
1962Pédale Sportive Creusotine

Arthur Sérès (né le à Levallois-Perret et mort au Creusot) est un coureur cycliste français.

Il est le fils de Georges Sérès et le frère de Georges Sérès (fils) qui sont aussi coureurs cyclistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Arthur Sérès, comme il est l'aîné, part accompagner son père en Amérique en 1916, 1922 et 1923. Arthur est donc élevé dans le milieu cycliste. A seize ans, il débute dans une épreuve officielle, la « Course de la Médaille », sous les couleurs de la« Société Sportive de Suresnes » et démontre d'excellentes qualités de sprinter. Il est champion de France scolaire de vitesse 1929 et termine second au Championnat de France scolaire sur route. Malgré sa pointe de vitesse, Georges Sérès le dirige vers le demi-fond, premiers essais, à dix-huit ans, apprentissage sérieux sous la direction de son père, qui tient à entraîner lui-même son fils[1]. Arthur court sur les vélodromes de province et bat les Blanc-Garin, Raynaud et Grassin. En 1937, nanti d'un contrat au Vél d'Hiv il court vingt et une fois[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]